Bourse > Randstad > Randstad : Le ralentissement en Europe pèse sur l'activité d'Adecco
RANDSTADRANDSTAD RAND - NL0000379121RAND - NL0000379121
54.710 € -0.35 %
54.880 €Ouverture : -0.31 %Perf Ouverture : 55.050 €+ Haut : 54.480 €+ Bas :
54.900 €Clôture veille : 501 084Volume : +0.27 %Capi échangé : 10 013 M€Capi. :

Randstad : Le ralentissement en Europe pèse sur l'activité d'Adecco

Le ralentissement en Europe pèse sur l'activité d'AdeccoLe ralentissement en Europe pèse sur l'activité d'Adecco

ZURICH (Reuters) - Le numéro un mondial du travail temporaire Adecco a fait état mardi d'une nouvelle baisse de son chiffre d'affaires au troisième trimestre, conséquence du ralentissement économique en Europe.

Le groupe suisse, concurrent du néerlandais Randstad et de l'américain Manpower, a annoncé une baisse moindre qu'attendu de son bénéfice net au troisième trimestre, à 118 millions d'euros.

Les analystes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne un bénéfice en baisse d'un quart, à 109 millions d'euros.

A taux de change constants, le chiffre d'affaires a diminué de 5% à 5,279 milliards d'euros, la croissance aux Etats-Unis n'ayant que partiellement compensé le recul observé en Europe.

Au deuxième trimestre, le CA s'était déjà tassé de 4%.

Le groupe a en outre fait état d'une poursuite de la tendance à la baisse au début du quatrième trimestre.

Le taux de chômage dans la zone euro a atteint en septembre un niveau record de 11,6% et l'activité manufacturière s'est contractée en octobre pour le 15e mois consécutif.

En France, son principal marché, Adecco a fait état d'une baisse de 16% de son chiffre d'affaires. L'activité a aussi baissé en Italie et dans la région ibérique mais le groupe évoque une stabilisation du rythme de baisse.

Le chiffre d'affaires a en revanche augmenté de 9% au Royaume-Uni et en Irlande, soutenu par les Jeux olympiques de Londres pour lesquels Adecco a fourni du personnel.

Dans son communiqué de résultats, Adecco confirme son objectif à moyen terme d'une marge opérationnelle de plus de 5,5%. Celle-ci a atteint 4,4% au troisième trimestre, contre 3,7% les trois mois précédents.

Caroline Copley, Nicolas Delame pour le service français, édité par Véronique Tison

Copyright © 2012 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...