Bourse > Publicis groupe sa > Publicis groupe sa : Trop tôt pour se montrer agressif, selon Nomura
PUBLICIS GROUPE SAPUBLICIS GROUPE SA PUB - FR0000130577PUB - FR0000130577
65.020 € -2.71 % Temps réel Euronext Paris
66.670 €Ouverture : -2.47 %Perf Ouverture : 66.790 €+ Haut : 64.840 €+ Bas :
66.830 €Clôture veille : 1 370 580Volume : +0.60 %Capi échangé : 14 975 M€Capi. :

Publicis groupe sa : Trop tôt pour se montrer agressif, selon Nomura

tradingsat

(CercleFinance.com) - Nomura revient ce matin sur les résultats annuels publiés par Publicis et sur le retour inattendu de la croissance en fin d'année. Mais les perspectives pour 2016 demeurent prudentes. Selon les analystes, il est encore trop tôt pour se montrer agressif sur le titre. Nomura maintient donc son conseil neutre sur la valeur, mais aussi un objectif de cours relativement élevé de 70 euros.

Alors que le CAC 40 dérape de plus de 3% ce midi, l'action Publicis, seule valeur de l'indice en hausse, prend 3,3% à 54,5 euros.

En effet, le géant publicitaire français a publié ce matin, au titre de son exercice 2015, un résultat net part du groupe en forte hausse de 25,1% à 901 millions d'euros. Mais il a surtout fait état d'un rebond inattendu de sa croissance organique au 4e trimestre, grâce notamment aux activités numériques et à l'Amérique du Nord, qui avait tant inquiété l'année dernière.

Même si la direction se veut prudente pour 2016, envisagée par le patron Maurice Lévy comme une “année de transition”. M. Lévy ajouté aussi que le groupe se focalise “sur la construction de fondations qui nous permettront de tourner à plein régime en 2017'.

Le point le plus inattendu est évidemment le fort retour de la croissance des ventes à données comparables en fin d'exercice : limitée à 0,7% au 3e trimestre (T3), elle est ressortie à 2,8% au 4e trimestre (T4), alors que selon Nomura, le consensus ne l'attendait qu'à 0,9 %.

Selon Publicis, après avoir reporté leurs investissement publicitaires au T3, les clients étaient de retour au T4. Surtout en Amérique du Nord, qui a affiché une croissance organique de 6,3% très supérieure au consensus (+ 0,9% également, toujours selon Nomura), mais aussi en Asie (+ 5,1% contre + 2,5% anticipés). Même l'Amérique latine a été moins négative qu'il ne l'était craint (- 3,7% contre - 6,1%). Et ce bien que l'Europe ait déçu (- 1,7% contre + 1,3% attendu)

De plus, la marge opérationnelle annuelle est ressortie à 15,5%, soit 0,1 point de pourcentage de plus que prévu. Et même le dividende (1,60 euro par action) s'est avéré supérieur au consensus.

Pour autant, Nomura ne juge pas opportun de se montrer plus agressif sur le titre : selon les analystes, Publicis 'n'est pas encore sorti du bois'. Nomura souligne 'la caractère relativement vague des prévisions' pour l'année en cours. De plus, malgré une bonne fin d'année 2015, 'le 1er trimestre 2016 est toujours présenté comme difficile (...) alors que le groupe continue de mettre en place sa nouvelle organisation'.

Bref, selon Nomura, le consensus devrait anticiper une croissance organique des ventes de Publicis de 1,5% sur l'ensemble de 2016, comme en 2015.


Copyright (c) 2016 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI