Bourse > Publicis groupe sa > Publicis groupe sa : Les ventes de WPP ralentissent au 3e trimestre, objectif confirmé
PUBLICIS GROUPE SAPUBLICIS GROUPE SA PUB - FR0000130577PUB - FR0000130577
66.270 € -0.91 % Temps réel Euronext Paris
66.990 €Ouverture : -1.07 %Perf Ouverture : 66.990 €+ Haut : 66.160 €+ Bas :
66.880 €Clôture veille : 728 136Volume : +0.32 %Capi échangé : 14 998 M€Capi. :

Publicis groupe sa : Les ventes de WPP ralentissent au 3e trimestre, objectif confirmé

Les ventes de WPP ralentissent au 3e trimestre, objectif confirméLes ventes de WPP ralentissent au 3e trimestre, objectif confirmé

LONDRES (Reuters) - Le groupe britannique de publicité WPP a fait état vendredi d'une hausse moindre que prévu à 3% de ses ventes nettes à périmètre constant au troisième trimestre en raison du ralentissement de l'économie mondiale et des inquiétudes liées aux tensions géopolitiques.

Le groupe a toutefois réaffirmé son objectif de chiffre d'affaires pour l'ensemble de l'année et réalise une meilleure performance que ses concurrents.

"Bien que les clients soient plus confiants qu'en septembre 2008, ils demeurent réticents dans l'ensemble à prendre plus de risques, en particulier du fait des multiples points de tensions géopolitiques", a dit WPP.

La progression des ventes nettes au troisième trimestre est inférieure à celle attendue par le consensus des analystes (+3,3%) et marque un ralentissement par rapport à la progression de 4,1% enregistrée au premier semestre. WPP a dit s'attendre à un nouveau ralentissement au quatrième trimestre.

WPP, qui a enregistré une croissance solide depuis le début de l'année grâce à l'étendue de sa présence géographique et à sa forte présence dans le numérique, a dit avoir constaté un certain ralentissement sur les marchés nord-américains et britannique qui n'a été que partiellement compensé par des progressions significatives en Europe continentale.

Le groupe, dont les principaux concurrents sont les américains Omnicom et IPG et le français Publicis, a aussi cité la vigueur de la concurrence et les inquiétudes sur l'environnement macroéconomique pour expliquer le ralentissement de l'activité.

WPP est la dernière des grandes agences mondiales à publier ses chiffres trimestriels. En données organiques, qui intègrent pleinement les facturations des activités numériques, WPP affiche une croissance de 7,6% contre 1% pour Publicis, 6,3% pour Interpublic et 6,5% pour Omnicom.

(Kate Holton, Marc Joanny pour le service français, édité par Dominique Rodriguez)

Copyright © 2014 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...