Bourse > Poxel > Poxel : Nouvelles données importantes dans le diabète de type 2
POXELPOXEL POXEL - FR0012432516POXEL - FR0012432516
6.190 € +0.49 % Temps réel Euronext Paris
6.150 €Ouverture : +0.65 %Perf Ouverture : 6.230 €+ Haut : 6.150 €+ Bas :
6.160 €Clôture veille : 26 316Volume : +0.11 %Capi échangé : 142 M€Capi. :

Poxel : Nouvelles données importantes dans le diabète de type 2

PoxelPoxel

(Tradingsat.com) - La société de biotechnologie Poxel a annoncé mardi la publication de données précliniques qui constituent selon elle "une avancée importante" dans la compréhension du mécanisme de son programme phare, l’Iméglimine, dans un modèle animal de diabète de type 2.

L’Iméglimine est le premier représentant d’une nouvelle classe d’antidiabétiques oraux ciblant la bioénergétique mitochondriale, qui a terminé avec succès la phase 2 de son développement chez plus de 850 sujets aux États-Unis et dans l’UE, et le recrutement de 300 patients dans une étude clinique de Phase 2b qui est actuellement en cours au Japon.

"De nouvelles innovations sont nécessaires dans le diabète de type 2 et les travaux menés sur l’Iméglimine, qui offre un nouveau mécanisme d’action, représentent une opportunité précieuse de contribuer à l’avancement de la recherche pour traiter cette maladie qui se développe rapidement à l’échelle de la planète", a déclaré le Docteur Richard G. Kibbey, Associate Professor de Médecine et Physiologie cellulaire et moléculaire à la Yale School of Medicine.

"En amplifiant les signaux mitochondriaux dépendants du métabolisme, l’Iméglimine ouvre une nouvelle voie pour stimuler la sécrétion d’insuline de manière glucose-dependante.", a-t-il ajouté.

Ces découvertes, publiées dans la dernière édition de l’American Journal of Physiology, Endocrinology and Metabolism, démontrent que l’Iméglimine diminue principalement la glycémie en augmentant la sécrétion d’insuline en réponse au glucose chez un modèle de rongeurs soumis à un régime alimentaire riche en lipides.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI