Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Peugeot Invest

PEUG - FR0000064784 SRD PEA PEA-PME
116.200 € -0.34 % Temps réel Euronext Paris

Peugeot invest : Une part de Stellantis offerte pour toute action Peugeot Invest achetée, calcule un analyste

mardi 21 septembre 2021 à 11h27
Une Peugeot 404, première berline française équipée d'un moteur à injection

(BFM Bourse) - Anciennement dénommée FFP, et ayant repris le nom de Peugeot une fois le titre du constructeur devenu Stellantis, la holding cotée de la famille fondatrice offre une décote excessive en Bourse, indique Degroof Petercam mardi. Une analyse élogieuse qui redonne de l'air à l'action.

Sa création n'est certes pas aussi ancienne de celle du groupe industriel Peugeot, puisque ce dernier a été fondé en 1810 lorsque cette famille d'artisans (meuniers, teinturiers et tanneurs notamment) transforme en aciérie le moulin familial de Hérimoncourt, dans le Doubs, se lançant dans la production de divers articles en acier jusqu'aux bicyclettes puis aux automobiles à la fin du XIXe siècle. Mais c'est tout de même une société bientôt centenaire (remontant à 1929) qui évolue en Bourse, sous le nom de Société foncière financière et de participation à l'origine, simplifié en F.F.P., et Peugeot Invest depuis quelques mois.

L'explication est simple, tant qu'était cotée l'action Peugeot (libellé retenu pour le groupe PSA), mieux valait éviter les confusions avec deux titres portant presque le même nom. Désormais que Stellantis, issu de la fusion avec Fiat Chrysler, a pris la place de Peugeot au CAC 40, les héritiers Peugeot ont pu reprendre le nom pour leur holding.

En effet, Peugeot Invest a pour vocation de développer à long terme le patrimoine des nombreux descendants de la famille fondatrice. Pour cela, la société s'appuie "sur son histoire industrielle, des professionnels expérimentés et une gouvernance solide pour accompagner ses participations". Avec une prédilection peu étonnante pour les belles sociétés familiales (à l'image de Taittinger, Lisi, Seb, Orpea ou Tikehau), mais pas exclusivement. Actionnaire de référence de l'ensemble PSA issu du rapprochement Peugeot-Citroën dans les années 1970, l'ex-FFP demeure aujourd'hui un des principaux actionnaires de Stellantis avec 5,5% du capital, juste derrière les Agnelli (via leur propre holding familiale, Exor).

En Bourse, Peugeot Invest était valorisée 2,775 milliards d'euros lundi sur la base d'un cours de clôture de 111,40 euros. Par comparaison, l’actif net réévalué (ANR) par action était estimé, au 30 juin, à 227,4 euros (contre 179,6 euros au 31 décembre 2020). Un record historique, largement porté par la revalorisation de Stellantis, représentant dividende attaché une performance de 27,9% sur le premier semestre 2021, bien supérieure à celle des marchés financiers (+15,2% pour le Stoxx 600).

Si la participation dans Stellantis reste la première position de Peugeot Invest (42,6% de l'actif), les autres participations cotées pèsent presque 22%, Orpéa et Seb étant les plus importantes à l'heure actuelle.

Au cours du premier semestre, Peugeot Invest a poursuivi son désengagement de Safran en cédant 1,7 million d’actions supplémentaires pour 208 millions d'euros (ce qui porte à 340 millions le montant cédé depuis 2018, matérialisant un taux de rentabilité interne de 14,4%) et a revendu l’intégralité de sa participation de 10,1% au capital du pionnier français du capital investissement, l’IDI, pour 27,2 millions d'euros, soit 2,3 fois les capitaux investis.

La firme a continué à développer son portefeuille non coté, prenant une part minoritaire au capital d'International SOS, société basée à Singapour propose aux entreprises internationales et aux organisations gouvernementales des prestations de prévention médicale et de sécurité, d’accès aux soins et d’intervention en cas d’urgence, investissant aussi dans le leader français de l’élevage et la transformation d’insectes en ingrédients Ynsect, ou s'engageant dans Venturi, une plate-forme de co-investissements spécialisée dans l'investissement dans des sociétés en forte croissance en Inde et en Asie du Sud-Est. Par ailleurs, Peugeot Invest a également continué d’accompagner ses partenaires existants en réinvestissant aux côtés de JAB Holdings et dans Lineage.

Une partie du patrimoine a été placée sur de nouveaux fonds de capital-investissement, permettant de renforcer la diversification géographique et sectorielle du portefeuille, et bien évidemment dans l'immobilier. Peugeot Invest prend part à des projets de développement immobilier et de transformation d’actifs dans le monde entier, notamment aux Etats-Unis, qui permettent de compléter sa diversification "sur des cycles longs et peu volatils tout en visant des performances attractives".

Au total, sur la base de la dernière clôture, l'action Peugeot Invest subit une décote de près de 50% sur la valeur de ses actifs, calcule Degroof Petercam. Autrement dit, acheter le titre équivaut à acquérir une part d'un portefeuille (net de dette) de 3 milliards d'euros, et recevoir Stellantis en prime (ou vice versa). "Étant donné cet exubérant indicateur, nous considérons Peugeot Invest comme l'un des paris value les plus intéressants dans l'univers de couverture des sociétés d'investissement", indique le bureau d'études. En recommandant donc l'achat, en vue d'un objectif, encore relativement décoté par rapport à l'ANR, de 140 euros.

Mardi matin, le titre réagissait positivement aux chiffres semestriels, reprenant 3,4% à 115,20 euros.

Guillaume Bayre - ©2021 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur Peugeot Invest en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+312.90 % vs +36.31 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat