Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

OSE IMMUNO

OSE - FR0012127173 SRD PEA PEA-PME
10.100 € -0.79 % Temps réel Euronext Paris

Ose immuno : L'accord de licence sur sa molécule FR104 en tant que traitement antirejet dope le cours d'OSE

mardi 27 avril 2021 à 09h45

(BFM Bourse) - Moyennant des paiements susceptibles d'aller jusqu'à 315 millions d'euros, le spécialiste danois des traitements antirejet acquiert les droits d'une molécule d'OSE pour toutes les indications liées à la transplantation. Le groupe nantais conserve tous les droits pour développer FR104 dans les maladies auto-immunes.

Nouveau succès pour OSE Immunotherapeutics, l'une des biotechs tricolores les plus riches en partenariats industriels. La firme nantaise, qui développe des thérapies innovantes visant à l’activation et/ou la régulation du système immunitaire pour traiter certains cancers et maladies auto-immunes (mais aussi contre le Covid), a conclu un nouvel accord de licence pour l'une des molécules de son portefeuille, FR104. L'envergure du signataire, le laboratoire danois Veloxis Pharmaceuticals (racheté l'an dernier par le conglomérat japonais Asahi Kasei pour 1,3 milliard de dollars) et le montant potentiel de l'accord propulsent le titre en hausse de près de 9% à 12,36 euros vers 10h30 mardi.

Lundi soir, OSE Immuno et Veloxis ont dévoilé un accord de licence par lequel le laboratoire danois obtient les droits pour développer, fabriquer, enregistrer et commercialiser FR104 -un fragment d'anticorps monoclonal- dans toutes les indications de transplantation à l'échelon mondial. En contrepartie, OSE Immunotherapeutics recevra un paiement initial de 7 millions d'euros et des paiements échelonnés en fonction d'étapes de développement prédéterminées, le tout pouvant aller jusqu’à 315 millions d’euros, ainsi que des redevances sur les ventes si la molécule -actuellement en phase 2- obtient le feu vert des autorités réglementaires à sa commercialisation.

Veloxis prendra en charge tous les coûts de production, de développement et de commercialisation de FR104 dans ces indications de transplantation, la spécialité du groupe avec son produit phare l'Envarsus XR, un immunosuppresseur prescrit pour éviter le rejet des greffes de rein.

En parallèle, OSE Immuno conserve tous les droits pour développer FR104 dans les maladies auto-immunes. Le groupe, issu de la fusion entre Effimune et OSE Pharma, prévoit un nouvel essai clinique de phase 2 sur ce FR104 dans une indication de niche dans les maladies auto-immunes.

"Nous sommes impatients de démarrer cette collaboration avec Veloxis, un leader mondial de la transplantation et un excellent partenaire pour faire progresser le développement de FR104 dans ce domaine. Notre accord démontre la valeur remarquable et le fort potentiel de notre produit au stade clinique pour répondre aux besoins des patients et des médecins dans la transplantation", s'est félicité Alexis Peyroles, directeur général d'OSE Immunotherapeutics.

De son côté Ulf Meier-Kriesche MD, directeur scientifique de Veloxis, s'est déclaré "très heureux de cette opportunité de développer une nouvelle entité moléculaire comme une alternative potentielle aux inhibiteurs de calcineurine dans le traitement immunosuppresseur après transplantation rénale. Les résultats positifs des études précliniques de toxicologie, de pharmacologie et sur le mécanisme d'action déjà menées avec FR104, ainsi que les premières données générées chez l'homme constituent une base solide pour la poursuite du développement du produit".

Guillaume Bayre - ©2021 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur OSE IMMUNO en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+312.80 % vs +35.33 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat