Bourse > Orolia > Orolia : Se montre confiant pour la fin de l'année
OROLIAOROLIA ALORO - FR0010501015ALORO - FR0010501015
19.750 € 0.00 %
-Ouverture : -Perf Ouverture : -+ Haut : -+ Bas :
19.900 €Clôture veille : -Volume : 0.00 %Capi échangé : 74 M€Capi. :

Orolia : Se montre confiant pour la fin de l'année

tradingsat

(CercleFinance.com) - Orolia publie une perte nette de 0,7 million d'euros pour le premier semestre 2011, après amortissement des écarts d'acquisitions et en l'absence de tout signe de perte de valeur, contre un résultat positif de 1,1 million d'euros un an plus tôt.

Les résultats du semestre intègrent des éléments exceptionnels liés aux restructurations importantes opérées afin de dégager de nouveaux gains de productivité et de renforcer les synergies entre les divisions : fermeture d'un site en Suède, réduction des effectifs de la société Kannad.

'Les effets positifs de ces mesures sont attendus dès le second semestre 2011', précise la société.

Le groupe spécialisé dans les équipements et systèmes de positionnement, de navigation et de timing pour les applications GPS les plus critiques, a enregistré un chiffre d'affaires de 32,3 millions d'euros au premier semestre 2011, en hausse de 8%, ou de 7,8% à périmètre constant.

La hausse du chiffre d'affaires s'accompagne d'une progression de 7% de l'excédent brut d'exploitation par rapport au premier semestre 2010.

Quant au résultat d'exploitation, il ressort en repli à 2,4 millions d'euros, soit un taux de marge opérationnelle de 7,4% du chiffre d'affaires à comparer à un taux de 10% à taux de change constant.

Au troisième trimestre 2011, le chiffre d'affaires consolidé non audité s'établit à 14,8 millions d'euros, contre 12 millions d'euros au troisième trimestre 2010, en hausse de 24,1%.

A périmètre constant (hors contribution de Sarbe), le chiffre d'affaires atteint 13,7 millions d'euros, en progression de 14,6% par rapport à la même période de 2010.

En cumul sur les neuf premiers mois de l'exercice, le chiffre d'affaires du groupe augmente de 12,6% par rapport à la même période de 2010 et la croissance organique ressort à 9,7%.

Au regard de ces éléments, le groupe réaffirme sa confiance dans sa capacité à afficher sur l'ensemble de l'exercice une croissance organique solide.

En termes de résultats, il entend profiter des effets des mesures de restructuration prises au cours des derniers mois.

'Pour autant, dans le prolongement du premier semestre, l'évolution des devises pourrait encore peser sur la rentabilité et il est donc peu probable que le ratio de rentabilité soit amélioré par rapport au premier semestre', souligne enfin Orolia.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI