Bourse > Orange > Orange : Espirito Santo neutre après la rumeur africaine
ORANGEORANGE ORA - FR0000133308ORA - FR0000133308
14.385 € +1.37 % Temps réel Euronext Paris
14.205 €Ouverture : +1.27 %Perf Ouverture : 14.390 €+ Haut : 14.180 €+ Bas :
14.190 €Clôture veille : 1 630 960Volume : +0.06 %Capi échangé : 38 265 M€Capi. :

Orange : Espirito Santo neutre après la rumeur africaine

tradingsat

(CercleFinance.com) - Le bureau d'études portugais Espirito Santo confirme ce matin son conseil neutre sur l'action Orange après les rumeurs d'introduction en Bourse des filiales africaines de l'opération télécoms historique français. Les analystes pointent la pression persistante que la concurrence exercice sur les tarifs du groupe. L'estimation de juste valeur du titre demeure inchangée à 10,3 euros.

A la Bourse de Paris ce matin, l'action Orange recule de 0,2% à 10,9 euros dans un marché parisien en baisse de 1%.

Hier en effet, l'agence Bloomberg rapportait qu'Orange planchait sur la scission de ses activités africaines en vue de leur introduction en Bourse. Objectif : libérer du capital pour renforcer ses activités en Europe.

Les actifs en question concernt des pays allant de l'Egypte au Mali et, au total, 100 millions d'abonnés environ. Il s'agit pourtant d'une région à forte croissance pour le groupe : au 2e trimestre, les ventes d'Orange en Afrique et au Moyen-Orient ont augmenté de 9,2% à 1,1 milliard d'euros.

Espirito Santo relève que Bloomberg ne mentionne aucune indication du prix auquel pourrait intervenir une telle opération. Les analystes évaluent la branche “Reste du monde” d'Orange à 9,3 milliards d'euros, soit 15% du total du groupe en valeur d'entreprise. Mais il s'agit non seulement de l'Afrique et du Moyen-Orient, mais aussi de la Belgique, de la Roumanie, et de la Slovaquie.

A titre de comparaison, Orange capitalise actuellement près de 29 milliards d'euros à la Bourse de Paris.

Certes, Orange pourrait ainsi réduire la lourde dette nette (27,4 milliards d'euros au 30 juin, avant l'acquisition de l'espagnol Jazztel pour 3,4 milliards d'euros, dont 2 milliards en actions nouvelles) qui l'empêche pour le moment de participer, à sa mesure, à la consolidation du paysage européen des télécoms, reconnaît la note de recherche.

Cependant, “nous pensons toujours qu'Orange continuera de faire face à une situation difficile caractérisée par des pressions persistantes sur les prix, tant dans les segments mobile que fixe”, conclut Espirito Santo, qui ainsi maintient son conseil neutre.


Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI