Bourse > Or > Or : une reprise symbolique pour le cours de l'once
OrOr GC - MP00000000GCGC - MP00000000GC
1 251.10 +1.16 %
1 250.70Ouverture : 1 251.10+ Haut : 1 250.50+ Bas :
+0.03 %Perf Ouverture : 1 295.20Clôture veille : 0Volume :

Or : une reprise symbolique pour le cours de l'once

tradingsat

(CercleFinance.com) - C'est un bien modeste rebond que le prix de l'once s'offrait après le dérapage sur les 1.255 dollars enregistré la veille, et ce bien que le Congrès n'ait toujours pas réglé le problème budgétaire aux Etats-Unis. Au terme du premier fixing de ce jour sur le marché de référence de Londres, l'once de métal jaune cotait 1.278,5 dollars (+ 8 dollars par rapport au fixing d'hier après-midi) et 944,7 euros (+ 2,9 euros).

La crise budgétaire américaine approche d'une phase critique, mais l'optimisme reste de mise avant le 17 octobre. Dans une lettre adressée le 1er octobre au 'speaker' de la Chambre des représentants, le républicain John Boehner, le secrétaire (démocrate) au Trésor Jacob Lew écrivait : 'le Trésor continue de penser que les mesures exceptionnelles mises en places seront épuisées au plus tard le 17 octobre', indiquait alors le ministère, confirmant ainsi son estimation précédente.

En l'absence d'accord à cette date estimative, le Trésor ne serait pas totalement dépourvu, indiquait aussi M. Lew : la lettre précise ainsi qu'après le 17 octobre, l'Etat fédéral pourrait répondre à ses engagements au moyen d'une ultime cagnotte de 30 milliards de dollars environ.

Le temps presse. Or les déclarations des officiels républicains et démocrates se veulent toujours rassurantes au Capitole, siège du parlement à Washington. 'La dernière rumeur indique que le Sénat (à majorité démocrate, ndlr) devrait se réunir dans la matinée (soit dans l'après-midi heure française, ndlr) pour approuver une nouvelle proposition' budgétaire, rapporte un cambiste nord-européen. 'Puis la proposition en question devra être discutée par la Chambre des représentants', la chambre basse du parlement contrôlée par une majorité républicaine.

'Les rumeurs indiquent aussi que le texte serait susceptible de recevoir l'approbation des républicains', ajoute le spécialiste. 'Les investisseurs ne paniquent pas. La majorité d'entre eux reste persuadée qu'un accord de dernière minute permettra d'éloigner le spectre du défaut de paiement', ajoute Aurel BGC.

De ce fait, l'attrait de la valeur refuge qu'est l'or peine à s'affirmer.

'Il est difficile de se faire une idée des tendances de court terme dans un marché aussi agité', notent les courtiers londoniens de Triland Metals. Ces derniers ajoutent que de leur point de vue, et après une vive correction cette année, l'opinion de la majorité des acteurs quant à l'évolution du cours de l'or est devenue neutre

Rien à signaler du côté de l'encours de l'ETF américain SPDR Gold Shares : il reste inchangé à 889,1 tonnes, son même niveau de la veille, qui constitue son plus bas niveau annuel.

D'un point de vue technique, les analystes de ScotiaMocatta indique que l'ancien support des 1.277 s'est mué en résistance. Prochain support à surveiller : 1.240 dollars.


Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI