Bourse > Or > Or : plombée par la Fed, l'once sous les 1.250 dollars
OrOr GC - MP00000000GCGC - MP00000000GC
1 254.30 +1.41 %
1 250.70Ouverture : 1 251.10+ Haut : 1 250.50+ Bas :
+0.29 %Perf Ouverture : 1 295.20Clôture veille : 0Volume :

Or : plombée par la Fed, l'once sous les 1.250 dollars

tradingsat

(CercleFinance.com) - Au terme du premier fixing de ce jeudi sur le marché de Londres, l'once d'or cotait à 1.248,5 dollars (- 8,5 dollars par rapport au fixing d'hier après-midi) et 929,6 euros (+ 0,6 euro).

L'or semble affecté par les dernières conjectures entourant la future politique monétaire américaine. Publiées hier soir, 'les minutes du FOMC (le comité de politique monétaire de la Réserve fédérale, ndlr), qui suggèrent que les achats obligataires de la Fed vont ralentir dans les mois qui viennent si les statistiques économiques restent favorables, soutiennent le billet vert et tirent les taux d'intérêt vers le haut”, indique Société Générale.

Les cambistes de RTFX confirment que “les minutes du FOMC ont montré que l'amélioration des conditions économiques pourrait déclencher la diminution du montant du programme de rachats d'actifs dans les prochains mois. Les membres de l'institut d'émission se sont montrés relativement optimistes concernant la synchronisation entre les performances économiques à l'avenir et leurs prévisions.”

Chez Barclays Bourse, on rapporte en outre que “d'après le président de la Fed de Saint-Louis, James Bullard, qui s'est exprimé sur Bloomberg, des chiffres d'emplois solides en novembre augmenteraient la probabilité du début de la réduction de QE dès le mois de décembre”.

Une réduction de ces rachats d'actifs menés actuellement au rythme de 85 milliards de dollars par mois entraînerait une moindre dégradation du bilan de la Fed, et constituerait une première depuis la mise en place des premiers QE, fin 2008.

Selon les analystes Matières premières de Commerzbank, 'la publication des minutes de la Fed a conduit les investisseurs à vendre de l'or et de l'argent à grande échelle'.

Notons que la parité de changes euro/dollar a dévissé de plus de 1,35 jusqu'à atteindre 1,3400 dollar ce matin. Cette baisse de l'euro peut expliquer la tenue relative de l'or dans la monnaie unique européenne ce matin.

Commerzbank rapporte aussi que la presse locale indique que le Venezuela, très endetté, a conclu avec Goldman Sachs un accord selon lequel la banque centrale de ce pays sud-américain fournira à la banque américaine 1,45 million d'onces or (45 tonnes environ) d'ici octobre 2020 en échange d'espèces. 'Cet or pourrait être revendu rapidement sur le marché', estime Commerzbank.

L'encours du principal ETF aurifère au monde, le SPDR Gold Shares, a encore baissé de trois tonnes hier pour atteindre un nouveau point bas annuel, à 860,3 tonnes.

D'un point de vue technique, les analystes de ScotiaMocatta estime que le mouvement baissier de la veille devrait conduire l'once à tester de nouveau le point bas de juin dernier, à 1.180 dollars.


Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI