Bourse > Or > Or : légère consolidation du métal jaune vendredi
OrOr GC - MP00000000GCGC - MP00000000GC
1 244.80 +0.38 %
1 236.60Ouverture : 1 236.80+ Haut : 1 236.60+ Bas :
+0.66 %Perf Ouverture : 1 295.20Clôture veille : 0Volume :

Or : légère consolidation du métal jaune vendredi

tradingsat

(CercleFinance.com) - Au terme du premier fixing de ce vendredi sur le marché de Londres, l'once d'or fin cotait 1.198 dollars (- 5,1 dollars par rapport au fixing d'hier après-midi) et 1.106,7 euros (+ 6 euros).

Hier, l'annonce d'une intervention militaire de l'Arabie saoudite et de ses alliés contre les rebelles (que l'Iran dément soutenir, sans convaincre nombre de diplomates) qui menacent le pouvoir yéménite officiel avait engendré la formation d'une prime de risque géopolitique, notamment sur les marchés pétroliers. Valeur refuge, l'or en avait aussi profité.

Mais la tendance se modère en cette dernière séance de la semaine. Attention en effet à la demande : selon l'administration douanière de Hong Kong, la Chine continentale n'a en février importé que 67,6 tonnes de métal jaune de la région autonome, plaque tournante régionale du négoce. Soit le chiffre le plus faible en six mois.

Notons que la semaine fériée dite 'dorée' du Nouvel An chinois est intervenue en février, ce qui a pu limiter la demande chinoise.

Par la suite, Commerzbank s'attend à une reprise de la demande chinoise. En outre, l'Inde devrait se joindre à la fête, avec en avril le festival religieux d'Akshaya Tritiya, qui engendre habituellement d'importants achats de métal jaune.

Par ailleurs, l'encours des lingots formant la contrepartie de l'ETF aurifère américain SPDR Gold Shares a reculé hier soir de 6 tonnes à 737,2 tonnes. Le niveau de cet encours est souvent utilisé pour jauger de l'appétit des investisseurs pariant sur la hausse du métal jaune.

D'un point de vue technique, les analystes de ScotiaMocatta soulignent qu'hier soir, l'once a aligné sept séances de hausses consécutives sur le marché au comptant. 'Le 'rally' parti des 1.143, soit le point bas atteint le 17 mars, a été impressionnant', indiquent les spécialistes. Cependant, les signaux techniques ne plaident pas unanimement en faveur de la hausse. 'A court terme, une nouvelle progression semble peu probable, nombre d'indicateurs techniques n'ayant pas confirmé leur configuration haussière', estime ScotiaMocatta.


Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI