Bourse > Or > Or : l'once tente une fois de plus de tenir les 1.300 dollars
OrOr GC - MP00000000GCGC - MP00000000GC
1 287.00 +0.87 %
1 284.70Ouverture : 1 284.70+ Haut : 1 282.90+ Bas :
+0.18 %Perf Ouverture : 1 355.80Clôture veille : 0Volume :

Or : l'once tente une fois de plus de tenir les 1.300 dollars

tradingsat

(CercleFinance.com) - Au terme du premier fixing de ce jeudi sur le marché de Londres, l'once d'or fin cotait 1.303,75 dollars (- 1,5 dollar par rapport au fixing d'hier après-midi) et 953,7 euros (+ 1,8 euro).

Les facteurs de tension géopolitiques restent importants, comme le rappellent les analystes de Saxo Banque : “la Russie n'a pas l'intention d'envoyer des troupes en Ukraine, alors que ce pays est sur le point de sombrer dans la guerre civile, ce qui empêche la tenue d'élections légitimes selon le ministre des affaires étrangères Sergueï Lavrov.”

Et Saxo d'ajouter : “le regain de tension en Ukraine avec les conflits armés qui déstabilise l'Est du pays ainsi que le hausse de demande d'or physique en Chine, le plus gros consommateur mondial devant l'Inde, ont été des facteurs haussier pour l'or.”

Les déceptions macroéconomiques peuvent aussi soutenir le cours de la valeur refuge : après celle des Etats-Unis, la croissance de l'économie européenne a également déçu au 1er trimestre. Durant le premier quart de l'année 2014, le PIB corrigé des variations saisonnières a augmenté de 0,2% dans la zone euro par rapport au trimestre précédent, selon les estimations rapides d'Eurostat. Soit la moitié environ de ce qui était attendu.

En Allemagne, le PIB s'est accru de 0,8% sur la période, quand en France il restait stable, après une progression de 0,2% au quatrième trimestre 2013.

Toujours pas de changement pour ce qui concerne l'encours de lingots adossé au SPDR Gold Shares américain, le premier ETF aurifère au monde : il reste de 780,5 tonnes, son plus bas niveau annuel et depuis fin 2008.

D'un point de vue technique, les analystes de ScotiaMocatta recommandent de surveiller la résistance située à 1.310,98 points, soit la moyenne mobile à 50 jours, et le support localisé à 1.290,59. “Nous attendons la cassure d'un de ces deux seuils avant de définir des perspectives à moyen terme”, indiquent-ils.


Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...