Bourse > Or > Or : l'once s'installe au-dessus de 1.330 dollars
OrOr GC - MP00000000GCGC - MP00000000GC
1 266.10 +0.13 %
1 265.90Ouverture : 1 267.20+ Haut : 1 264.70+ Bas :
+0.02 %Perf Ouverture : 1 294.80Clôture veille : 0Volume :

Or : l'once s'installe au-dessus de 1.330 dollars

tradingsat

(CercleFinance.com) - Le cours de l'once de métal continuait de regagner du terrain ce midi. Au terme du premier fixing du jour sur le marché de Londres, l'once d'or cotait à 1.336,2 dollars (+ 5 dollars par rapport au fixing d'hier après-midi) et 968,8 euros (+ 2,4 euros).

En dollars, il faut remonter au 27 septembre pour retrouver un niveau plus élevé (1.341 dollars, l'après-midi).

En effet, le marché est dominé par la déception causée, pour le troisième mois de suite en septembre, par les créations d'emplois aux Etats-Unis. Cet indicateur économique majeur est effectivement suivi de près par la Fed pour la modulation de son programme de rachats d'actifs, dont le but est de soutenir la croissance.

Alors que la conjoncture américaine donnait des signes nets d'amélioration en début d'année, l'actuel président de la Fed, Ben Bernanke, avait indiqué en mai dernier que les QE seraient réduits d'ici fin 2013, puis totalement arrêtés mi-2014.

Mais la donne a changé entre temps : les créations de postes des derniers mois sont clairement inférieures aux attentes, et le 'shutdown' des administrations fédérales liés au blocage budgétaire a très probablement impacté négativement la croissance au T4.

En outre, le 9 octobre dernier, l'administration présidentielle a annoncé que l'actuelle vice-présidente de la Réserve fédérale, la “super-colombe” Janet Yellen, prendrait la suite de Ben Bernanke après la fin de son mandat, le 31 janvier prochain. Bref, le marché parie sur le fait que contrairement à ses propres prévisions, Ben Bernanke ne sera pas celui qui réduira le montant mensuel des QE, soit 85 milliards de dollars par mois actuellement.

Le bilan de la Fed risque donc de se dégrader pendant plus longtemps que prévu, ce qui pèse sur le dollar et joue de nouveau en faveur de la valeur refuge qu'est l'or.

Rien à signaler du côté de l'encours du premier ETF aurifère au monde, le SPDR Gold Shares, stable hier soir à 878,3 tonnes.

D'un point de vue technique, les analystes de ScotiaMocatta soulignent que l'once a réussi à maintenir ses gains des derniers jours. Prochaines résistances : 1.344 et 1.364 dollars. 'Nous sommes haussiers court terme sur l'or tant que la barre des 1.300 dollars sera tenue à la clôture, en visant 1.433 dollars', indiquent les spécialistes.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...