Bourse > Or > Or : à plus de 1.230 dollars avant l'emploi américain
OrOr GC - MP00000000GCGC - MP00000000GC
1 266.60 +0.17 %
1 265.90Ouverture : 1 266.60+ Haut : 1 264.70+ Bas :
+0.06 %Perf Ouverture : 1 294.80Clôture veille : 0Volume :

Or : à plus de 1.230 dollars avant l'emploi américain

tradingsat

(CercleFinance.com) - Au terme du premier fixing du jour sur le marché de référence de Londres, l'once d'or fin cotait 1.232,25 (+ 6,25 dollars dollars par rapport au fixing d'hier après-midi) et 906,5 (+ 3 euros).

Pour l'heure, et sur une semaine, l'once est pratiquement stable dans chacune des deux devises considérée.

Saxo Banque rapporte que “le métal jaune est soutenu par la forte demande physique du marché asiatique alors que les spéculations sur la Fed concernant la diminution de son programme de rachat mensuel d'obligations semblent attendre les chiffres sur l'emploi”.

Selon les courtiers de Triland Metals, 'le marché de l'or attend le rapport américain sur l'emploi, qui pourrait éclairer les opérateurs sur la politique que mènera Janet Yellen', la future présidente de la Réserve fédérale qui prendra ses fonctions le 1er février.

Après 203.000 créations de postes non-agricoles en novembre, le consensus table pour l'heure sur près de 200.000 créations en décembre, en prévision des chiffres que le Bureau of Labor Statistics dévoilera tout à l'heure.

Notons que l'enquête de l'institut privé ADP, qui mesure la même chose sur une base de calcul différente, avait agréablement surpris hier en témoignant de 238.000 créations de postes le mois dernier.

Toujours concernant les banques centrales, chez Commerzbank, les analystes Matières premières constatent que le président de la BCE, Mario Draghi, n'a rien annoncé de neuf hier. 'Cela dit, il a aussi souligné avec force que la BCE était prête à agir si nécessaire'.

Et Commerzbank de pronostiquer : 'les représentants des pays les plus touchés par la crise au conseil des gouverneurs vont probablement profiter (des chiffres en demi-teinte de la conjoncture européenne, ndlr) pour exiger un assouplissement monétaire à plus longue échéance'.

L'encours de lingots formant la contrepartie de l'ETF aurifère américain SPDR Gold Shares, le plus important au monde, était stable hier soir à 793,1 tonnes. Ce chiffre accuse cependant une baisse d'environ 100 tonnes en trois mois et de près de 550 tonnes en un an.

L'évolution de la masse de lingots donne une idée de l'évolution du sentiment des investisseurs haussiers sur le métal jaune.

D'un point de vue technique, les analystes de ScotiaMocatta constatent une petite tendance haussière de court terme, mais estiment qu'elle doit encore se confirmer. Pour ce faire, un débordement de la résistance des 1.248 dollars semble nécessaire. Support à 1.213.




Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...