Bourse > Oncodesign > Oncodesign : Une avancée majeure pour le projet IMAkinib
ONCODESIGNONCODESIGN ALONC - FR0011766229ALONC - FR0011766229
12.250 € +1.24 % Temps réel Euronext Paris
12.110 €Ouverture : +1.16 %Perf Ouverture : 12.260 €+ Haut : 12.110 €+ Bas :
12.100 €Clôture veille : 245Volume : +0.00 %Capi échangé : 84 M€Capi. :

Oncodesign : Une avancée majeure pour le projet IMAkinib

tradingsat

(CercleFinance.com) - Oncodesign a annoncé ce matin la validation pré-clinique de son premier radiotraceur en vue de son passage chez l'Homme. Cet agrément s'inscrit dans le cadre du projet IMAkinib, initié en 2009 par le groupe, qui en est le chef de file.

Ledit projet est un programme d'innovation stratégique industrielle que soutient Bpifrance. Dédié au développement de nouveaux radiotraceurs d'imagerie en oncologie, IMAkinib a pour objectif d'apporter des solutions de diagnostic permettant de sélectionner le traitement le plus adapté à un patient puis de suivre l'efficacité de ce traitement. Dans ce cadre, il est prévu de développer des radiotraceurs jusqu'en fin de phase IIa.

Ces radiotraceurs sont des petites molécules issues de la technologie Nanocyclix d'Oncodesign, marquées avec un fluor radioactif (18F). Ils rendent de facto possible la visualisation d'une image à l'aide d'un TEP-Scan ('Tomographie à émission de positrons') pour localiser une tumeur et d'éventuelles métastases, vérifier qu'une cible moléculaire est bien présente sur la tumeur observée ou encore visualiser l'effet d'un traitement sur le patient.

Le projet IMAkinib compte plusieurs programmes, dont le plus avancé est le développement d'un radiotraceur ciblant la kinase EGFR. Les mutations activatrices de cette kinase sont notamment à l'origine des adénocarcinomes pulmonaires non à petites cellules, représentant 15% des cancers du poumon et touchant près de 6.000 patients chaque année en France.

L'objectif de ce radiotraceur est de mesurer la suractivité d'EGFR au cours du développement tumoral afin d'adapter au mieux le traitement des patients et de pouvoir détecter précocement les éventuelles résistances.

Dans le cadre du projet IMAkinib, Cyclopharma, acteur majeur en imagerie moléculaire résolument tourné vers l'innovation, interviendra pour sa part comme partenaire notamment dans la phase de développement clinique des radiotraceurs, en apportant son savoir-faire pour la production et la commercialisation de molécules radiomarquées utilisées pour le diagnostic et le suivi thérapeutique des patients.


Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...