Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

ONCODESIGN

ALONC - FR0011766229 SRD PEA PEA-PME
12.250 € -1.61 % Temps réel Euronext Paris

Oncodesign : Malgré la pandémie de Covid-19, Oncodesign maintient ses objectifs

mardi 14 avril 2020 à 11h50
Oncodesign maintient ses objectifs d'ici à 2023

(BFM Bourse) - La biotech bourguignonne a atteint l'équilibre financier en 2019, soit en amont de ses objectifs. Estimant "plus que jamais" détenir les atouts nécessaires grâce à un modèle axé sur les services avant le développement (plus risqué) de molécules thérapeutiques, Oncodesign confirme ses perspectives de moyen terme alors que la pandémie affecte peu ses activités.

Face au "chaos sanitaire et boursier", Oncodesign tient son cap. Le cours de la société de biotechnologies établie à Dijon, en Côte-d'Or, gagne 10,43% à 12,70 euros vers 11h00 mardi -soit une quatrième séance de progression d'affilée- après avoir confirmé ses objectifs stratégiques au terme d'un exercice 2019 marqué par l'atteinte de l'équilibre financier. Le titre, qui a grimpé de 47% l'an dernier, affiche ainsi près de 20% de gains depuis le début de 2020.

En 2019, la société fondée et dirigée par Philippe Genne a enregistré une croissance de 20,6% des revenus d'exploitation, à 39,51 millions d'euros . Une croissance tirée exclusivement par le chiffre d'affaires (puisque les autres revenus, comprenant l'avant-dernier paiement annuel de GSK pour la reprise du centre de recherche François Hyafil à Villebon-sur-Yvette et ses 57 salariés et le Crédit impôt recherche, sont quasi-stables à 12,6 millions d'euros).

Le chiffre d'affaires progresse de son côté de 34% (soit un taux de croissance annuel de 25% sur les trois derniers exercices) à 26,9 millions d'euros, avec une augmentation de 11% du chiffre d'affaires des services grâce à la signature de contrats pour le compte notamment de Galderma, Erytech Pharma, Eisai et Ipsen, et un bond du chiffre d'affaires des partenariats grâce à l'accord avec Servier. À noter qu'à partir de cette année, Oncodesign présentera ses comptes selon une nouvelle organisation en trois unités d'affaires qui sera progressivement mise en place: Service, Biotech et Intelligence Artificielle, chacune avec des objectifs et des ressources propres.

Pas d'impact du coronavirus

En parallèle, les charges d'exploitation ont crû bien moins rapidement, de 6% seulement, permettant d'afficher un résultat d'exploitation positif de 0,7 million d'euros, à comparer à une perte d'exploitation de 3,81 millions d'euros en 2018. Quant au résultat net, il ressort en bénéfice de 1,62 million, contre une perte nette de 3,15 millions d'euros l'année précédente, y compris une reprise de l’écart d’acquisition du centre de recherche essonnien à hauteur de 1 million.

Soulignant que pour l'instant, la crise sanitaire n'a pas d'impact sur ses activités, Oncodesign anticipe toujours d'ici à 2023 l'atteinte d'un chiffre d'affaires de 50 millions d'euros, pour sa nouvelle unité Service, avec un taux de rentabilité d'exploitation (Ebitda) compris entre 15 et 20%. Dans son unité Biotech, l'objectif est d'amener trois produits en phase d'essais cliniques, tandis que la feuille de route confiée à l'unité Intelligence Artificielle est de parvenir à diviser par deux les délais de "drug discovery" (la phase de création de prototypes de médicaments destinés à interagir avec une cible biologique donnée) et de développer le chiffre d’affaires.

Pour le fondateur Philippe Genne, l'exercice écoulé exprime "une confirmation de la pertinence de notre modèle économique unique, adapté à nos ambitions de croissance rentable et d’indépendance financière".

"Cette approche nous permet de maintenir notre stratégie d’investissement R&D, dont le niveau élevé se maintient à 40% du chiffre d’affaires en 2019, et de rester ainsi concentrés sur notre objectif final, à savoir l’amélioration de la qualité de vie des patients via la découverte de nouvelles thérapies innovantes efficaces contre les cancers et les maladies graves sans traitement connu. Récemment, la mise en place d’une nouvelle organisation en 3 business units, Service, Biotech et Intelligence Artificielle, devra permettre de soutenir l’efficacité de notre modèle en améliorant la lecture économique de notre création de valeur", a ajouté le PDG.

Guillaume Bayre - ©2020 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur ONCODESIGN en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+308.20 % vs +1.03 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat