Bourse > Nokia > Nokia : L'accord avec HTC bien accueilli en Bourse
NOKIANOKIA NOKIA - FI0009000681NOKIA - FI0009000681
5.245 € +0.79 % Temps réel Euronext Paris
5.250 €Ouverture : -0.10 %Perf Ouverture : 5.313 €+ Haut : 5.232 €+ Bas :
5.204 €Clôture veille : 4 110 900Volume : +0.07 %Capi échangé : 30 610 M€Capi. :

Nokia : L'accord avec HTC bien accueilli en Bourse

tradingsat

(CercleFinance.com) - Nokia bondit de près de 4% lundi à la Bourse d'Helsinki après avoir conclu un accord de collaboration technologique avec le fabricant de téléphones taïwanais HTC.

Contrairement à Ericsson il y a deux semaines, Nokia n'a pas dévoilé les conditions financières de l'accord, qui met fin à tous les litiges sur des questions de brevets qui pouvaient exister entre les deux groupes.

L'accord de licence concerne en fait des brevets 'non essentiels' pour la téléphonie mobile puisque HTC versait depuis de longues années à Nokia des royalties au titre de l'utilisation de ses brevets 'standards'.

Pour les analystes de Crédit Suisse, qui affichent une opinion 'surperformance' sur le titre avec un objectif de cours de sept euros, cet accord pourrait constituer une 'référence' et annoncer d'autres partenariats du même type.

'Nous continuons de penser que le portefeuille de propriété intellectuelle est valorisable à la fois d'un point de vue opérationnel et stratégique', estiment-ils.

Pour les professionnels, cet accord vient sans conteste renforcer les perspectives de la branche 'Advanced Technologies', l'une des trois divisions appelées à rester après la cession de l'activité de téléphones portables à Microsoft.

Crédit Suisse rappelle que Nokia s'est fixé un objectif de chiffre d'affaires de 600 millions d'euros pour la division en 2014.

Les analystes de Sanford Bernstein se montrent quant à eux plus prudents quant à la capacité de Nokia à générer de véritables revenus à partir de ses brevets.

'Nokia pourrait réussir à convaincre les constructeurs en difficulté qui ne disposent pas des ressources suffisantes pour se défendre à signer un accord, mais les acteurs de premier plan (c'est-à-dire Apple et Samsung) sont sans doute prêts à se lancer dans une longue guerre contre Nokia si ce dernier venait à les attaquer', indique le bureau d'études.

Cotée sur l'OMX Nordic, l'action Nokia progressait de 3,8% à plus de 5,4 euros lundi en fin de matinée.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...