Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

NIKE

NKE - US6541061031 SRD PEA PEA-PME
- -

Nike : Quand la rupture d'une chaussure de basket fait reculer Nike en Bourse

jeudi 21 février 2019 à 17h23
Nike sanctionné en Bourse après la déchirure de la chaussure de Zion Williamson

(BFM Bourse) - Spectaculaire et pour le moins inhabituel, l'accident qui a provoqué une blessure au genou pour le jeune prodige du basket américain Zion Willamson constitue une très mauvaise publicité pour le géant américain des articles de sport.

Le fabricant américain d'articles de sports Nike se retrouve sous un feu nourri de critiques, et n'est pas non plus épargné par les investisseurs, après un accident survenu dans la nuit de mercredi à jeudi en tout début du match de basket opposant Duke et North Carolina. Jeudi dans la première heure de cotation à New York, le titre Nike cédait ainsi 1,5% à 83,58 dollars - à comparer à une hausse de 1,5% pour Puma et une stabilité d'Adidas à Francfort.

Certes, tous les pratiquants n'ont pas le gabarit de Zion Williamson et ne soumettent pas leurs chausses aux contraintes extrêmes d'un match au plus haut niveau mondial. Présenté comme le nouveau LeBron James, le jeune prodige du basket-ball version US pèse en effet déjà pas loin de 130 kilogrammes pour une taille de 2,01 mètres. Reste que lorsqu'on a la prétention de proposer les meilleurs équipements qui soient, la rupture en direct d'une chaussure siglée Nike passe très mal pour le groupe fondé en 1971 dans l'Oregon.

Spike Lee et Barack Obama dans les tribunes

Mercredi soir, c'est tout le monde du basket qui avait les yeux rivés sur le choc Duke-North Carolina (deux des universités les plus populaires du pays), avec des billets s'arrachant jusqu'à 10.000 dollars et des spectateurs de renom dans les travées comme Spike Lee ou Barack Obama. Or, au bout de seulement trente secondes de jeu, le joueur des Duke Zion Williamson en prenant un appui un peu trop incliné sur son pied gauche a littéralement détruit sa chaussure, tombant au sol. Il a dû rentrer aux vestiaires en boitant et apparaît bel et bien souffrir d'une entorse au genou.

Certes, le jeune athlète portait ce jour là des PG 2.5, modèle léger plutôt d'entrée de gamme par rapport aux chaussures qu'il avait porté jusqu'ici, et visiblement déjà passablement usagées, sans qu'on sache encore pourquoi il avait fait ce choix et s'il avait été validé par les techniciens des Duke. Mais l'image de marge de Nike a néanmoins été écornée. Ceci alors que les ventes de Nike Basketball avaient rebondi de 16% en 2018 à 1,494 milliard de dollars, l'un des segments les plus dynamiques parmi l'ensemble de ses ventes de chaussures (+6% à 22,27 milliards l'an dernier).

Guillaume Bayre - ©2019 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur NIKE en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+286.30 % vs +6.01 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat