Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Nasdaq Composite

COMP - XC0009694271
- -

Nasdaq Composite : Une volatilité intense, les armes de la Fed n'y suffisent pas

lundi 16 mars 2020 à 14h20

(BFM Bourse) - Le geste fort de la Fed ce weekend, une nouvelle fois en dehors du calendrier réservé à cet effet, n'y fait pour l'instant rien. La peur d'un marché dominé par le spectre de la récession dans les principales économies mondiales, en raison de la paralysie de la production et des échanges dans le cadre de l'épidémie de Covid-19, l'emporte. Le Nasdaq Composite, qui a très vivement rebondi vendredi (+9,35% à 7 874 points) devrait entamer la nouvelle semaine dans le rouge vif. Du moins en première partie de séance, au sens de la dynamique des futures sur indice.

Les événements se sont précipités au cours du week-end face à une crise sanitaire qui prend une ampleur mondiale et inédite, aboutissant à l'arrêt des activités jugées non-essentielles dans la plupart des pays européens et dans une part croissante du territoire américain, dont New York.

Ce weekend, donc, et une nouvelle fois en dehors du calendrier réservé habituellement à ces arbitrages, la Fed (Federal Reserve) a abaissé de 100 points de base le loyer du Dollar. L'assouplissement monétaire depuis le début de la crise se chiffre désormais à 150 points de base, et la marge de manoeuvre restant se réduit drastiquement.

Le fed funds rate (fed funds) sont désormais compris dans une bande entre 0.00% et 0.25%.

Pour la seule Californie, qui concentre nombre de sièges de sociétés présente au sein de l'indice étudié, 6 morts sont à déplorer, pour 431 cas confirmés, auquel on peut ajouter les 21 cas détectés dans le paquebot Grand Princess dans la baie de San Francisco. A l'échelle des Etats-Unis dans leur ensemble, 69 morts sont comptabilisés pour plus de 3 774 cas détectés.

Au chapitre statistique vendredi, outre Atlantique, les prix à l'import en février ont décru deux fois moins qu'anticipé. L'indice confiance du consommateur (Université du Michigan), en données préliminaires, a dépassé les attentes à 95,9, limitant son repli. En revanche ce lundi, l'indice Empire State (indice de confiance de la Fed de New York) s'effondre littéralement ce mois-ci, à -21.5, contre 12.9 en février et 5.1 attendu, au plus bas depuis 11 ans. Il constitue par nature un baromètre de la santé de l'industrie dans l'ensemble du pays.

NB: la côte Est des Etats-Unis étant passée dimanche 08/03 en horaires d'été, et Paris n'y passant que le 29 mars, Wall Street ouvrira pendant encore 2 semaines à 14h30 (Heure Française), et tous les rendez-vous macroéconomiques traditionnellement publiés à 14h30 le seront par conséquent à 13h30.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Depuis la séance de rupture du 24 février, la saignée corrective subie a pris place sous une moyenne mobile courte à 10 jours (en bleu clair). L'étude des gaps, à la fois celle de l'effacement des nombreux gaps de poursuite patiemment tracés aupravant, et celle des gaps baissiers de natures différentes qui ont émaillé la chute des cours des trois dernières semaines, conjuguée à l'étude des volumes, laisse des probabilités encore fortes d'atteinte de points bas dans le purge en cours.

Néanmoins, la proximité dans le temps d'un très vif et ample rebond contestataire est réel.

Avis négatif proposé ce lundi.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est négatif sur l'indice Nasdaq Composite à court terme.

Ce scénario baissier est valable tant que l'indice Nasdaq Composite cote en dessous de la résistance à 7888.00 points.

Le conseilLogo TradingSat

Nasdaq Composite
Négatif
Résistance(s) :
-
Support(s) :
-

GRAPHIQUE EN DONNEES QUOTIDIENNES

Nasdaq Composite : Une volatilité intense, les armes de la Fed n'y suffisent pas (©ProRealTime.com)
©2020 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+303.10 % vs -12.46 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat