Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Nasdaq Composite

COMP - XC0009694271
- -

Nasdaq Composite : Une psychologie de marché moins inconditionnelle

lundi 6 janvier 2020 à 15h00

(BFM Bourse) - L'indice Nasdaq Composite s'engage dans une phase de respiration forcée des cours, avec la montée d'un cran supplémentaire des tensions géopolitiques au Moyen Orient, depuis la mort par frappe aérienne d'un haut dignitaire du régime iranien, frappe commande par la Maison Blanche.

En réponse aux menaces iraniennes de venger la mort du général Soleimani, le président des Etats-Unis a affirmé que Washington avait sélectionné 52 sites en Iran susceptibles d'être frappés "très rapidement et très durement" si la République islamique attaquait du personnel ou des sites américains. "Donald Trump veut sans doute éviter une guerre, mais qui sait dans quelle mécanique les Etats-Unis ont mis le doigt en décidant d'assassiner le général iranien le plus populaire, et qui était également un proche de l'ayatollah", s'interroge pour sa part Tangi Le Liboux, analyste pour Aurel BGC.

Alors que Téhéran a annoncé s'affranchir de toute limite sur l'enrichissement d'uranium, la France, l'Allemagne et la Grande-Bretagne ont appelé dimanche l'Iran à abandonner les mesures qui sont contraires à l'accord nucléaire de 2005.

De quoi peser naturellement sur l'appétit pour le risque à Wall Street. D'autant que le baromètre d'activité dans les services en Chine (PMI services Caixin), publié cette nuit, n'a pas aidé: il est ressorti en décembre en baisse d'un point, à 52.5.

Côté américain, la principale statistique vendredi était le PMI manufacturier au sens de l'ISM (Institute for Supply Management), en baisse significative en décembre à 47.2, contre une cible (le consensus) à 49.0. Pour rappel, le seuil des 50 sépare par construction une contraction d'une expansion du secteur considéré.

A suivre l'indice PMI non manufacturier à 15h45.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Nous précisions vendredi, avant l'ouverture des débats sur les actions, que le gap haussier formé jeudi, amené à être recouvert par les cours, par le haut dans l'immédiat, ou par le bas un peu plus tard, n'était pas qualifiable à nos yeux de gap de poursuite, au sens formel. Ce recouvrement s'est précisément passé.

Cette phase n'est pas si anodine que ça: elle montre que le marché n'est plus disposé à poursuivre sa hausse inconditionnellement. Des attentes de garanties supplémentaires vont imposer désormais des phase de digestion.

Que l'on ne se méprenne pas pour autant: la psychologie de marché de fond reste acheteuse, mais moins agressive et plus regardante que sur les trois derniers mois de l'année, et en particulier l'exceptionnel mois de décembre, au sein duquel se sont concentrés pas moins de quatre gaps de poursuite.

Avis neutre à l'échelle de la séance à venir, après la séance de baisse de vendredi.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice Nasdaq Composite à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 10000.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 8705.00 points relancerait la pression vendeuse.

Le conseilLogo TradingSat

Nasdaq Composite
Neutre
Résistance(s) :
-
Support(s) :
-

GRAPHIQUE EN DONNEES QUOTIDIENNES

Nasdaq Composite : Une psychologie de marché moins inconditionnelle (©ProRealTime.com)
©2020 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+332.80 % vs -7.63 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat