Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Nasdaq Composite

COMP - XC0009694271
- -

Nasdaq Composite : Une ascension sans balayer aucune crainte...

vendredi 25 janvier 2019 à 15h19

(BFM Bourse) - En dépit d’incertitudes toujours aussi lourdes sur l’issue des négociations au Congrès sur le budget fédéral, et des craintes d’un ralentissement marqué de la croissance mondiale, le Nasdaq Composite poursuit son rattrapage haussier, rattrapage qu’il conviendra de relativiser à l’aune des volumes de transactions, qui restent quelconques.

L’indice phare des valeurs technologiques de la cote américaine est parvenu à grappiller 0,68% à 7 073 points hier.

Sans surprise, les négociations au Sénat n'ont pas permis de dégager un consensus sur le budget fédéral, prolongeant de fait un shutdown - le plus long de l'Histoire américaine- vers un 34ème jour de paralysie. Un blocage budgétaire qui pèse à la fois sur l'économie et le moral des Américains. Et les espoirs de formation d'un consensus sont bien maigres. Ironie de la situation ubuesque: selon des estimations de l'agence S&P, le coût du shutdown lui-même vient de dépasser celui de la construction du mur voulu par Trump à la frontière avec le Mexique, mur qui constitue le principal point de blocage pour le vote parlementaire du budget fédéral 2019...

Les flux et reflux des tensions sur la guerre commerciale sino-américaine, tout comme la confirmation d’un ralentissement de l’activité économique chinoise, continue de préoccuper les gérants, et ce même en l’absence de nouveaux développements concrets. De là à dire que les marchés d’actions grimpent actuellement sur des espoirs, voire des rumeurs de progrès dans les négociations commerciales et douanières, il n’y a qu’un pas.

Hier au chapitre macroéconomique, les inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage pour la semaine du 14 au 20 janvier, sont ressorties en baisse, désormais sous la barre des 200 000. De quoi conforter l'idée d'un marché de l'emploi solide, qui paradoxalement montre des signes de tension, relevés par les différentes antennes de la Fed dans leur dernier Livre Beige, en raison des difficultés de recrutement, notamment dans le secteur de la construction. Les PMI manufacturier et services, en première estimation pour décembre, ont pour leur part dépassé leur consensus respectif.

Aucun chiffre macroéconomique d’importance ne figure à l’agenda ce vendredi. La semaine prochaine, dans son ensemble, sera beaucoup plus dense et riche sur ce plan, avec en particulier l'indice de confiance des ménages (Conference Board) mardi, et le rapport fédéral NFP sur l'emploi du mois décembre, vendredi.

A suivre côté valeurs, Intel, qui souffre avant-Bourse, après la publication de prévisions inférieures pour le premier trimestre 2018.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Il sera intéressant, à la suite de cette séance clef, de mesurer plusieurs choses: l'ampleur du gap construit à l'ouverture, et d'en identifier sa nature. Un gap ample suivi d'une franche accélération haussière en séance, puis un reflux tout aussi vif avec formation de mèche haute prononcée, militerait pour la formation d'un gap d'épuisement, qui viendrait annoncer la fin du mouvement de rattrapage. Le juge de paix sera la droite oblique de résistance (tracée en noir) dont la solidité va être testée.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est positif sur l'indice Nasdaq Composite à court terme.

Ce scénario haussier est valable tant que l'indice Nasdaq Composite cote au dessus du support à 6457.00 points.

Le conseilLogo TradingSat

Nasdaq Composite
Positif
Résistance(s) :
-
Support(s) :
-

GRAPHIQUE EN DONNEES QUOTIDIENNES

Nasdaq Composite : Une ascension sans balayer aucune crainte... (©ProRealTime.com)
©2020 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+305.70 % vs +0.20 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat