Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Nasdaq Composite

COMP - XC0009694271
- -

Nasdaq Composite : Un besoin d'accumulation d'énergie, une phase de latéralisation se dessine

lundi 10 février 2020 à 15h18

(BFM Bourse) - Après une semaine passée faste (plus de 4% de gain !), l'heure est à la consolidation sur l'indice Nasdaq Composite, indice phare des valeurs technologiques de la cote américaine. Le temps de digérer les excellents chiffres statistiques publiés tout au long de la semaine passée. On citera pêle-mêle les commandes industrielles, PMI ISM industriel, inscriptions aux allocations chômage, et pour finir rapport NFP.

Revenons à ce rapport fédéral mensuel sur l'emploi (NFP, Non Farm Payroll), qui a mis en évidence des créations de postes dans le secteur privé bien au-delà des attentes, comme pouvait le laisser augurer la surprise de l'enquête du cabinet privé RH ADP plus tôt dans la semaine. Au final, l'économie américaine a créé en janvier 225 000 postes (hors agriculture), soit 62 000 de plus qu'anticipé. En revanche, le taux de chômage croit légèrement, à 3.6% de la population active, sans créer une quelconque alerte sur un secteur de l'emploi fleurissant. Donald Trump n'a pas manqué de le souligner à l'occasion de son discours sur l'Etat de l'Union devant les Parlementaires la semaine passée.

Dans l'immédiat, l'heure est à la respiration des cours, sur des niveaux qui restent fermes, et toute possibilité de correction très marquée est à ce stade exclue. Les investisseurs sont dans l'attente d'un chiffrage encore difficile à estimer des conséquences de l'épidémie de coronavirus sur l'économie chinoise (qui représente 13% de la création de richesse à l'échelle du monde) et plus largement sur la chaîne de valeur dans des secteurs fortement mondialisés et imbriqués avec les forces de production chinoises (sans exhaustivité: automobile, informatique, électronique grand public).

Le bilan du nouveau virus 2019-nCoV continue à s'alourdir avec plus de 40 000 personnes infectées, soit davantage que recensé lors de l'épisode du coronavirus SRAS de 2002-2003, et plus de 900 décès (dont deux en dehors de Chine continentale). Le président chinois notamment Xi Jinping a assuré à son homologue américain Donald Trump que la Chine faisait tout ce qui était en son pouvoir pour contenir l'épidémie.

Aucun chiffre statistique d'importance majeure ne figure à l'agenda ce lundi. Les opérateurs de marché auront pris soin de noter la relative bonne surprise constituée par les chiffres de l'inflation en Chine (indice des prix à la consommation en hausse en janvier de 5.4%, en rythme annualisé), largement au-delà des attentes.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Concernant le cadre technique de fond, à savoir celui qu'il convient de présenter en premier: le marché poursuit le tracé d'un mouvement inertiel en balayant rapidement le moindre événement potentiellement négatif, sans qu'aucun mouvement de prise de profit majeur ne soit à l'ordre du jour. La psychologie de marché de fond reste majoritairement acheteuse (voir long blanc ou marubozu doublé d'une structure englobante lundi 06/01, et extension haussière consécutive), mais un peu moins agressive et plus regardante que sur les trois derniers mois de l'année, et en particulier l'exceptionnel mois de décembre, au sein duquel se sont concentrés pas moins de quatre gaps de poursuite.

Trend is your friend, selon le simple mais tellement précieux adage boursier: la tendance est l'alliée de l'investisseur ! Ce cadre de fond est inchangé.

A court terme, un événement majeur est survenu mardi 04/02, qui marque la fin de la très courte phase de respiration des cours amorcée le 24 janvier: il s'agit de la sortie de l'amplitude d'une courte respiration définie par les 9 088 en bas, et les ex sommets historiques à 9 451 points d'autre part. Une sortie par le haut mardi, avec clôture proche des sommets, et validation par les volumes. Le tir groupé parfait... Avec une confirmation mercredi 05/02, nous restons haussier sur l'indice phare des valeurs technologiques de la cote américaine. Le seuil hautement psychologique des 10 000 points gagne désormais en crédibilité en tant que cible à court terme...

A très court terme, et à l'échelle de la séance à venir en particulier, une phase de respiration des cours à proximité des 9 450 est une nouvelle fois anticipée.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice Nasdaq Composite à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 10000.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 9451.00 points relancerait la pression vendeuse.

Le conseilLogo TradingSat

Nasdaq Composite
Neutre
Résistance(s) :
-
Support(s) :
-

GRAPHIQUE EN DONNEES QUOTIDIENNES

Nasdaq Composite : Un besoin d'accumulation d'énergie, une phase de latéralisation se dessine (©ProRealTime.com)
©2020 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+296.00 % vs +16.19 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat