Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Nasdaq Composite

COMP - XC0009694271
- -

Nasdaq Composite : Trump et Xi Jinping provoquent de brutales variations de pression

jeudi 29 août 2019 à 15h10

(BFM Bourse) - Mercredi, le léger rattrapage sur les bancaires et les (para)pétrolières à Wall Street aura naturellement davantage favorisé le Dow Jones (+1,00% à 26 036 points) que le Nasdaq Composite (+0,38% à 7 856 points), à coloration très technologique. Néanmoins, une désescalade certaine sur le dossier commercial permet de souffler un peu.

Au chapitre macroéconomique hier, à signaler une contraction très importante des stocks américains, de l'ordre de 10 millions de barils sur la semaine écoulée, qui explique le léger regain de forme des valeurs liées à l'énergie. Sans pour autant signifier un retour durable de l'appétit pour le risque.

A suivre les ventes de logements en cours à 16h00. Dans l'immédiat, pas de surprise à signaler concernant les données préliminaires du taux de croissance du PIB en données trimestrielles pour le T2 (+0.2%) et les inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage, stables à un insolent niveau de faiblesse à 215 000 unités. La contraction du déficit commercial a même légèrement dépassé les attentes.

Les investisseurs continuent d'opérer dans un climat de nervosité intense, Trump et Xi Jinping jouant, sans transition, sur la palette de tons allant de l'amabilité à la colère, en passant par l'intimidation et la provocation.

Le coeur de la présente semaine est plutôt du côté de la désescalade. Le ministère chinois du Commerce a indiqué que Pékin et Washington envisagent bien la visite d'une délégation chinoise aux États-Unis dès le mois de septembre.

Plusieurs centaines d'entreprises et groupements professionnels américains ont pressé mercredi l'administration Trump de repousser l'imposition de nouveaux droits de douane sur les importations chinoises, affirmant que cela allait détruire des emplois et peser, in fine, sur les consommateurs.

Pour rappel, l'administration Trump a décidé la semaine dernière de relever, à compter du 1er octobre prochain, les tarifs douaniers à 30% au lieu des 25% déjà prélevés sur 250 milliards de dollars de produits chinois entraînant une nouvelle riposte de Pékin et faisant craindre le pire aux investisseurs. En outre, les 300 milliards de dollars d'importations restantes en provenance de Chine seront taxées à hauteur de 15% au lieu de 10% à partir du 1er septembre.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Pour rappel: avec le corps très allongé de la bougie de vendredi, qui témoigne d'une mobilisation sans faille du camp vendeur jusqu'en fin de séance, l'indice Nasdaq Composite a recouvert deux gaps haussiers très récents (16 et 19 août), cassant les espoirs de formation d'une rampe de lancement. L'indice n'a fait que retracer, sous une zone de résistance désormais claire (8 000 points), l'ampleur d'une dérive large (7 700 - 8 000, soit 300 points), sous laquelle une zone de danger est identifiable.

Une poursuite des oscillations dans cette bande est l'option privilégiée par nos analystes pour la séance à venir.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice Nasdaq Composite à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 8000.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 7700.00 points relancerait la pression vendeuse.

Le conseilLogo TradingSat

Nasdaq Composite
Neutre
Résistance(s) :
-
Support(s) :
-

GRAPHIQUE EN DONNEES QUOTIDIENNES

Nasdaq Composite : Trump et Xi Jinping provoquent de brutales variations de pression (©ProRealTime.com)
©2020 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+306.40 % vs -16.43 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat