Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Nasdaq Composite

COMP - XC0009694271
- -

Nasdaq Composite : Rebond technique de contestation, dans un biais baissier marqué

jeudi 25 octobre 2018 à 15h29

(BFM Bourse) - Le secteur des technologies de pointe, très fortement représenté dans l'indice Nasdaq Composite, a fini par "lâcher" mercredi, sous la pression d'un faisceau de dossiers, en particulier géopolitiques, particulièrement lourd. L'indice phare des valeurs technologiques de la cote américaine a fondu mercredi, de 4,43% à 7 108 points, sur des niveaux de cours qui n'avaient plus été d'actualité depuis le 4 mai.

Le secteur des semi-conducteurs souffre particulièrement, à l'image de ses principaux représentant sur la cote américaine: AMD (-9,17% à 22,79$), Texas Instruments (-8,22% à 92,01$), Intel (-4,67% à 42,42$), Qualcomm (-5,66% à 62,62$), ou encore Micron Technology (-8,40% à 35,43$).

Début octobre, le World Semiconductor Trade Statistics (WSTS) avait dévoilé les derniers chiffres de ventes mondiales de semi-conducteurs. Au mois d'août 2018, ces ventes avaient atteint 40,16 milliards de dollars, en hausse de 14,9% sur un an. Il s'agissait toutefois du deuxième mois seulement depuis mars 2017, après celui de juillet, où la croissance sur un an était inférieure à 20%. Par ailleurs, les révélations sur un possible espionnage chinois via des puces installées sur les serveurs des grands groupes américains avait déjà mis sous pression l'ensemble des acteurs du secteur début octobre.

L'appétit pour le risque est particulièrement faible en raison par ailleurs du contexte géopolitique délétère entre Washington et Riyad. Alors que la communauté internationale réclame des éclaircissements sur l'affaire, en particulier depuis que M. Erdogan, Président de la Turquie, a annoncé que le journaliste saoudien a été victime d'un assassinat barbare, les regards se tournent vers le Royaume. Le Prince héritier, qui s'est enfin exprimé hier, a pour sa part parlé "d'incident hideux"...

Enfin, une série de colis suspects interceptés par la police américaine, visant des soutiens du camp Démocrate, refroidissent encore plus, si c'était possible, l'ambiance sur les marchés, à l'approche des élections de mi-mandat.

A suivre côté valeurs, en dehors du secteur des semi-conducteurs, le constructeur automobile Tesla, qui est en ébullition avant Bourse, dans le sillage de la publication d'un bénéfice net part du groupe de 311,5 millions de dollars, contre une perte de 619 millions de dollars au troisième trimestre 2017, et généré un flux de trésorerie opérationnel de 1,39 milliard de dollars. Il s'agit des plus gros profits de l'histoire du constructeur sur un trimestre.

L'entreprise de Palo Alto a dès lors confirmé qu'elle devrait à nouveau être bénéficiaire au quatrième trimestre, tout en poursuivant ses investissements budgetés à près de 2,5 milliards de dollars sur l'année notamment en vue de la construction de la troisième de ses usines, en Chine cette fois.

Un point macroéconomique, enfin, avec une batterie de chiffres pour le moins contrastés ce jeudi. En ce qui concerne les écarts les plus notables par rapport à la cible, citons les commandes de biens durables, hors équipements de transport, qui ont quasiment stagné en septembre (consensus à +0,5%), un creusement du déficit de la balance commerciale des biens, ainsi qu'un ralentissement significatif du rythme d'expansion des stocks des grossistes.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Voici pour rappel et suivi les éléments techniques que nous proposions hier avant l'ouverture des marchés américains:

L'indice à forte "coloration" technologique est venu fragiliser un peu plus mardi une zone de cours proche des 7 320 dont une rupture, à terme, est fortement probable. Elle donnerait le signal de départ de la seconde jambe baissière de la réaction de reflux secondaire amorcé sur gap baissier le 04/10. Plus les volumes seront forts lors de cette rupture graphique, plus l'intensité de la seconde phase de dégagement sera intense. Nous insistons sur le caractère prédictif de la puissance des volumes sur franchissement de seuil graphique.

Nous avons assisté à une rupture de ce seuil sans aucune hésitation, avec des pertes amples tout au long de la séance, et dans des volumes puissants. Le message a été validé pleinement. La bougie tracée, en marubozu d'école, est sans équivoque.

Une réaction de contestation du mouvement vendeur, de type rebond technique, court mais ponctuellement volatile, est attendue néanmoins à l'échelle de la séance à venir.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est positif sur l'indice Nasdaq Composite à court terme.

Ce scénario haussier est valable tant que l'indice Nasdaq Composite cote au dessus du support à 7000.00 points.

Le conseilLogo TradingSat

Nasdaq Composite
Positif
Résistance(s) :
-
Support(s) :
-

GRAPHIQUE EN DONNEES QUOTIDIENNES

Nasdaq Composite : Rebond technique de contestation, dans un biais baissier marqué (©ProRealTime.com)
©2020 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+306.10 % vs +0.27 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat