Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Nasdaq Composite

COMP - XC0009694271
- -

Nasdaq Composite : Powell rassure, mais les Treasuries à 10 ans pèsent sur les poids lourds de la techno

jeudi 18 mars 2021 à 14h21

(BFM Bourse) - L'indice Nasdaq Composite, qui s'est montré extrêmement sensible, par nature même de sa composition, aux tensions récentes sur les Treasuries à 10 ans, taux longs américains, est parvenu à clôturer dans le vert hier (+0,40% à 13 525 points), le ton de J. Powell ayant été jugé adéquat à l'issue de la réunion du Comité de politique monétaire.

La puissante Institution monétaire n'a pas touché au loyer de l'argent - c'était acquis - et a révisé ses perspectives économiques. En particulier, sur l'inflation, elle voit les prix progresser de 2% environ sur 2021, 2022 et 2023. En faisant à la fois montre d'optimisme sur le front économique, et en assurant son soutien dans la durée, la Fed a réussi son périlleux numéro d'équilibriste.

Pour le moment, selon les analystes de Financière Arbevel, "la Reserve fédérale a fait le choix de marcher main dans la main avec le Trésor à un moment où il en a le plus besoin. Si Jerome Powell reste vague quant à sa zone de confort sur l'inflation, c'est sans doute pour se laisser de l'espace pour agir en cas de poussée de fièvre." Les experts de la société de gestion y voient une "Fed résolument à l'offensive et qui ne voit dans la hausse des taux actuels que le reflet d'une normalisation de la croissance américaine."

Aurel BCG abonde: "La banque centrale ne « surréagira » pas à une augmentation de l’inflation avec la réouverture de l’économie. Les investisseurs actions peuvent donc compter sur des perspectives de forte croissance, validées par la forte hausse des attentes des membres du FOMC sur 2021 (croissance de 6,5% du PIB, contre + 4,2% attendu en décembre), et le maintien durable de taux directeurs bas, au moins jusqu’à fin 2023 (selon le dot chart)."

Dans l'immédiat les opérateurs viennent de prendre connaissance des inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage, en hausse à 770 000 pour la semaine passée. Mais l'écart à la cible est bien plus important pour le Philly Fed (indice manufacturier de la Fed de Philadelphie), qui explose à 51.8, au plus haut dans l'historique dont nous disposons (depuis 21 ans).

Le rendement des obligations du Trésor américain à 10 ans continueront de constituer un driver important pour l'indice phare des valeurs technologiques de la cote américaine. A 1,745%, ils sont en nette hausse.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

L'indice phare des valeurs technologiques de la cote américaine a tracé du 19 janvier au 03 mars une figure chartiste très peu avenante. Assimilable à un "épaule, tête, et épaule", ce "pattern" est basé sur une ligne de crête à 13 000 points, dont la confirmation d'une rupture (breakaway), engage désormais l'indice dans une phase décomposable (jambe) de réajustement. Phase très volatile dont la première cible baissière à 12 540 a été atteinte. Alors que les volumes se sont progressivement essoufflés depuis le 09/03, et que l'indice reprend contact avec sa moyenne mobile à 20 jours (en bleu foncé), une reprise de la baisse est envisagée. Nous surveillerons l'attitude des cours à proximité des 13 000 points. Avis négatif à l'échelle de la séance à venir.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est négatif sur l'indice Nasdaq Composite à court terme.

Ce scénario baissier est valable tant que l'indice Nasdaq Composite cote en dessous de la résistance à 13730.00 points.

Le conseilLogo TradingSat

Nasdaq Composite
Négatif
Résistance(s) :
-
Support(s) :
-

GRAPHIQUE EN DONNEES QUOTIDIENNES

Nasdaq Composite : Powell rassure, mais les Treasuries à 10 ans pèsent sur les poids lourds de la techno (©ProRealTime.com)
©2021 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+312.30 % vs +34.17 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat