Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Nasdaq Composite

COMP - XC0009694271
- -

Nasdaq Composite : Pas loin de la zone rouge

mardi 21 avril 2020 à 15h22

(BFM Bourse) - L'indice Nasdaq Composite (-1,03% à 8 560 points lundi) devrait passer une nouvelle séance compliquée ce mardi, après le carnage sur le brut américain subi hier. Le contrat de WTI (le brut léger texan, l'une des grandes références mondiales) pour livraison en mai - qui expire aujourd'hui - est passé lundi en territoire négatif pour la première fois de son histoire.

Explication: avec des stocks pléthoriques, des capacités à saturation et une demande mondiale qui s'est effondrée en pleine crise sanitaire, les opérateurs ont vendu frénétiquement pour ne pas avoir à prendre physiquement livraison des barils correspondant à une période où ils auraient même du mal à trouver de quoi stocker. Un certain nombre de bâtiments maritimes de type tanker mouillent d'ailleurs au marge des grands ports, chargés de brut, sans destination... Alors certes, ce passage, subrepticement, en territoire négatif, a une explication purement technique, mais il met en lumière la pression exercée sur ce baromètre de référence de l'appétit pour le risque sur les marchés.

L'angoisse reste en effet importante sur le front épidémique aux Etats-Unis, qui ont imposé une mise sous cloche de l'économie, par des décisions de confinement de la part des Gouverneurs de nombreux Etats. L'épicentre se positionne toujours outre Atlantique, où près de 800 000 cas sont confirmés. Plus de 42 000 décès ont été recensés sur le sol américain, dont plus de 14 600 pour la seule ville de New York. L'inquiétude est d'autant plus forte que le système de santé, observé à l'aune de la puissance économique des Etats-Unis, est finalement fragile.

Autre source d'anxiété liée à cette tragique crise sanitaire: la volonté pressante de D. Trump de prendre seul la main sur le processus de sortie de confinement. "Sur le plan de la pandémie, Donald Trump semble de plus en plus en désaccord avec de nombreux gouverneurs américains sur la réouverture de certains Etats et soutient même les manifestations aux Etats-Unis pour la reprise de l’activité. En effet, certains sont allés contre le confinement et l’interdiction de se réunir en groupe en manifestant dans les rues pour forcer l’administration à autoriser la reprise du travail", s'inquiétait Vincent Boy, analyste chez IG France.

Côté titres, petit tour d'horizon sur ces valeurs dites "Stay at Home", c'est-à-dire dont l'activité est à même de se renforcer, par nature, en période de confinement. Citons en particulier le fournisseur de services vidéo NETFLIX (+3,44% à 437,49$, quasiment sur ses cimes historiques), qui publiera après la clôture. Le géant du commerce en ligne AMAZON a grappillé hier 0,78% à 2 393$ après avoir inscrit jeudi en séance de nouveaux sommets absolus... Des dossiers un peu moins médiatiques peuvent toutefois retenir l'attention comme ZOOM VIDEO COM, spécialiste des conférences vidéo et des réunions en "visio" (+119% depuis le début de l'année) et PELOTON INT (équipements sportifs d'appartement connectés).

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Attention au bull trap, et revenons-en à son mécanisme:

Le bull trap (piège à la hausse) est un phénomène classique en finance de marché comportementale: l'acheteur, appâté une première fois, l'est une seconde fois avec le sentiment de faire une affaire encore meilleure avec un point d'entrée jugé bon. Dès lors, la volatilité à la hausse progresse, et l'investisseur est de plus en plus persuadé d'avoir flairé la bonne affaire, sans se poser aucune question sur la justification de la hausse. Si le mouvement haussier ne prend pas corps, le piège se referme.

Seule une progression vigoureuse accompagnée de volumes puissants, avec l'appui de tous les secteurs représentés au sein de l'indice viendrait délivrer un message haussier durable, et donc invalider l'option retenue.

Dans l'immédiat, toute navigation entre 7 888 points et la borne basse du gap baissier du 10 mars à 8 344 points, même en eaux calmes, est jugée dangereuse. Nous n'en sommes guère loin.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est négatif sur l'indice Nasdaq Composite à court terme.

Ce scénario baissier est valable tant que l'indice Nasdaq Composite cote en dessous de la résistance à 8685.00 points.

Le conseilLogo TradingSat

Nasdaq Composite
Négatif
Résistance(s) :
-
Support(s) :
-

GRAPHIQUE EN DONNEES QUOTIDIENNES

Nasdaq Composite : Pas loin de la zone rouge (©ProRealTime.com)
©2020 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+305.70 % vs -0.01 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat