Bourse > Nasdaq Composite > Nasdaq Composite : Mouvements erratiques au sein d'un vaste canal de congestion
Nasdaq CompositeNasdaq Composite COMP - XC0009694271COMP - XC0009694271
6 426.92 0.00 %
-Ouverture : -+ Haut : -+ Bas :
-Perf Ouverture : 6 477.77Clôture veille : 0Volume :

Nasdaq Composite : Mouvements erratiques au sein d'un vaste canal de congestion

(Tradingsat.com) - Alors que les indices plus généralistes ou élargis que sont principalement le Dow Jones et le S&P 500, clôturaient sur des niveaux stables la première séance de la semaine, l'indice Nasdaq Composite, densément représenté en valeurs technologiques, se dissociait une nouvelle fois, en clôturant en baisse, modérée, il est vrai, de 0,29% à 6 247 points. L'indice est désormais au coeur d'un vaste canal de dérivation, définie par l'ampleur de la bougie de décrochage du vendredi 9 juin (voir deuxième partie).

A quoi s'attendre dans l'immédiat ? A un poursuite d'oscillations erratiques au sein de ce vaste canal de congestion, avant la reprise d'un courant acheteur ferme, une fois que l'énergie accumulée sera suffisante. Ce qui n'est pas encore le cas manifestement.

On suivra avec une attention toute particulière, une demi-heure après l'ouverture de Wall Street, soit 16h00 (Heure française) la publication de l'indice de confiance du consommateur américain au sens du Conference Board. Un indicateur d'autant plus suivi que son impact potentiel sur les cours est important, en cas d'écart par rapport au consensus, dans un pays où traditionnellement, la consommation demeure le principal moteur de création de richesse.

La séance sera également animée par la conférence de presse de J. Yellen, Présidente de la Fed à 19h00, Heure Française. Alors que la Fed a déjà relevé par deux fois son principal taux directeur cette année (la troisième depuis l'accession de D. Trump à la Maison Blanche), les investisseurs auront une nouvelle occasion d'affiner leurs projections de calendrier de resserrement de la vis monétaire pour le deuxième semestre.

Le reste de la semaine ne sera pas avare en rendez-vous d'importance sur le front des statistiques, avec en particulier les stocks de pétrole demain, les données finales du PIB (Produit Intérieur Brut) jeudi, les dépenses et revenus des ménages, ainsi que l'indice PMI de Chicago vendredi.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Les dégagements se sont construits lundi tout au long de la séance, avant l'inscription d'une clôture à un niveau proche de la moyenne mobile à 20 jours. Et ce en plein coeur d'un vaste range défini par l'ampleur de la bougie de décrochage du vendredi 9 juin.

A ce stade, nous considérons toujours que le décrochage de vendredi 9 juin ne constitue pas un retournement mais définit l'ampleur d'un vaste canal de dérivation (range) dans lequel l'indice engage une phase de digestion, à la manière de ce qui s'était passé du 22 mars au 20 avril. Aussi, la construction d'oscillations erratiques, dans des volumes décroissants, au sein d'un nouveau "corridor", va permettre d'accumuler l'énergie nécessaire au tracé de nouveaux sommets historiques. Cela pourra toutefois prendre plusieurs semaines.

Dans le cadre du tracé de cette phase de dérive large, nous avons deux éléments particulièrement déterminants à signaler:

1) une mèche basse sur la séance de vendredi 16 juin, qui montre une inversion momentanée du rapport de force en base de figure et qui valide le ciblage d'objectif sur les sommets absolus à court terme.

2) un double creux formé à des niveaux équivalents (12 juin, 15 juin).

Nous avons bien eu une forte réaction sur ces niveaux, avec à la clé la formation d'un gap haussier (6 161 - 6 194 points), et l'indice est amené à osciller au sein de cette large bande entre 6 137 et 6 341 points, bande d'environ 200 points d'envergure.

Ce double creux a été suivi d'une reprise, sans conviction dans un premier temps, et dans des volumes en accélération dans un second. Nous optons donc pour une poursuite d'une navigation ascendante au sein de ce vaste canal.

Naturellement, une rupture rapide des 6 137 points, avec confirmation en données de clôture, viendrait fragiliser la configuration.

Avis négatif à l'échelle de la séance à venir.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est négatif sur l'indice Nasdaq Composite à court terme.

Ce scénario baissier est valable tant que l'indice Nasdaq Composite cote en dessous de la résistance à 6341.00 points.

Le conseil Nasdaq Composite
Négatif
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : 6341.00 / 6400.00
  • Support(s) : 6137.00 / 6000.00 / 5930.00
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : -1 % / -0 %
  • Ecart(s) support : -5 % / -7 % / -8 %

Graphique en données quotidiennes

Nasdaq Composite : Mouvements erratiques au sein d'un vaste canal de congestion (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime
TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...