Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Nasdaq Composite

COMP - XC0009694271
- -

Nasdaq Composite : Montée d'un cran dans la guerre froide technologique

mercredi 29 mai 2019 à 14h41

(BFM Bourse) - L'indice Nasdaq Composite (-0.39% à 7 607 points) parvenait à contenir ses pertes mardi, après un weekend prolongé en raison d'un jour férié (Memorial Day). Mais la séance à venir promet d'être mouvementée en raison d'un tournant majeur dans la guerre commerciale sino-américaine: la menace brandie par Pékin de restreindre les exportations de "terres rares", cet ensemble de matières premières particulièrement stratégique, dont la Chine est de loin le premier exportateur mondial, et qui rentrent dans la composition des semi-conducteurs et autre équipements technologiques de pointe. Or l'indice concentre les plus grands concepteurs et fabricants de puces de la planète...

Rappelons que l'Organisation Mondiale du Commerce (OMC) avait déjà rappelé à l'ordre Pékin il y a cinq ans sur la mise en place de quota d'exportations sur les terres rares. La menace d'un nouveau resserrement du robinet ravive ainsi les tensions commerciales entre les deux pays, et fait entrer les discussions dans un nouveau chapitre. Au même titre que la palladium, les "terres" rares font partie des ressources primaires stratégiques de notre économie contemporaine globalisée. Aussi, la menace d'une action sur ce levier renforce mécaniquement les tensions sur les marchés financiers, en accroissant les risque d'un repli sur elles-mêmes des deux plus grandes puissances économiques de la planète, et donc les risques de ralentissement de la croissance sur le Vieux Continent. Les chiffres ce matin sur l'emploi allemand, particulièrement décevants, résonnent en ce sens.

Côté statistique, les opérateurs ont pris connaissance mardi de l'indice S&P 500 / Case Schiller des prix de l'immobilier dans une vingtaine d'agglomérations américaines représentatives, indice qui est ressorti en hausse de 2.7% en rythme annuel, loin du consensus (3.1%). Excellente surprise en revanche du côté du très attendu indice de confiance des consommateurs américains (Conference Board), ressorti en nette hausse à 134.1, largement au-delà de la cible.

A suivre à 16h00 l'indice manufacturier de la Fed de Richmond.

A court terme, le biais demeure baissier. La question est désormais de savoir si nous entrons dans une simple phase secondaire (jambe baissière) au sein du mouvement de fond puissamment haussier, ou bien si le retournement est bien plus durable.

Dans tous les cas, la situation de l'indice devient intéressante dans le sens où:

- une rupture des 7 570 points franche, avec validation par les données de clôture et les volumes viendrait nourrir davantage le directionnel baissier avec progression de la volatilité.

- à l'inverse, un rebond viendrait prolonger la dérive (assez volatile au demeurant) sous la moyenne mobile à 20 jours (en bleu foncé).

NB: Ce seuil est en réalité l'équivalent des 5 200 points que nous pouvons retrouver sur le CAC, ou des 2 800 que nous pouvons retrouver sur le S&P 500.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est négatif sur l'indice Nasdaq Composite à court terme.

Ce scénario baissier est valable tant que l'indice Nasdaq Composite cote en dessous de la résistance à 7946.00 points.

Le conseilLogo TradingSat

Nasdaq Composite
Négatif
Résistance(s) :
-
Support(s) :
-

GRAPHIQUE EN DONNEES QUOTIDIENNES

Nasdaq Composite : Montée d'un cran dans la guerre froide technologique (©ProRealTime.com)
©2020 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+305.70 % vs +0.20 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat