Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Nasdaq Composite

COMP - XC0009694271
- -

Nasdaq Composite : Le feu passe à l'orange

lundi 27 avril 2020 à 15h10

(BFM Bourse) - L'indice Nasdaq Composite (-0,18% sur l'ensemble de la semaine passée) devrait débuter la présente semaine dans de bonnes dispositions, avec un probable nouveau test d'importance de la moyenne mobile à 100 jours (en orange), à l'aube d'une semaine marquée par des rendez-vous majeurs des grandes Banques Centrales. C'est au tour de la Fed mercredi de dévoiler son jeu, même s'il n'est plus question d'imaginer de nouveaux gestes d'ampleur du point de vue purement monétaire, toutes les vannes étant désormais largement ouvertes. L'analyse, les diagnostics et les prévisions de l'Institution dirigée par M. Powell seront en revanche largement suivis et commentés. Et ce alors même que la sortie de confinement, bien que dans les tuyaux, n'est pas encore à l'ordre du jour outre Atlantique.

Imaginez ! Même l'impétueux D. Trump exhortait même la semaine dernière l'exécutif de l'Etat de Géorgie de ne pas se précipiter dans cette démarche ! Quelques États américains s'apprêtent toutefois à rouvrir leur économie dès cette semaine. "Le redémarrage de l'activité, malgré l’avis médical, fait suite aux manifestations dans le pays pour la reprise du travail alors que l’économie américaine a détruit près de 26,5 millions d’emplois durant les (cinq, NDLR) dernières semaines" souligne Vincent Boy, analyste chez le courtier IG. Il précise que le PIB pourrait se contracter de 40% au second trimestre et que le chômage pourrait alors atteindre 16% outre-Atlantique, selon les chiffres du CBO (Congressional Budget Office).

Avec une économie paralysée, avec les principaux centres de décision, de production et de logistique "sous cloche", la série noire de statistiques économiques se poursuit... au chapitre statistique, c'était au tour vendredi des commandes de biens durables de faire exploser les records à la baisse. Au mois de mars, les commandes de biens durables se sont effondrées en rythme mensuel de 14.4%, à comparer à un consensus à -12.0%. Toutefois, en données corrigées des éléments volatils (hors équipements de transports), ces commandes se sont contractées (-0,2%), mais nettement moins que prévu. Les indicateurs d'activité PMI par IHS Markit sont ressortis à des niveaux inquiétants, mais moins abyssaux qu'en Europe.

En attendant, si le programme statistique est plutôt pauvre ce lundi, il se densifiera très vivement demain avec, en particulier, outre Atlantique, les stocks des grossistes, la balance commerciale, l'indice S&P Case Schiller des prix de l'immobilier, l'indice de confiance des consommateurs (Conference Board), et l'indice manufacturier de la Fed de Richmond.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Le test de la moyenne mobile à 100 jours (en orange), courbe de tendance de fond de l'indice, est toujours en cours. Attention à une fausse sortie par le haut, et attention par là-même, au phénomène de bull trap; revenons-en à son mécanisme:

Le bull trap (piège à la hausse) est un phénomène classique en finance de marché comportementale: l'acheteur, appâté une première fois, l'est une seconde fois avec le sentiment de faire une affaire encore meilleure avec un point d'entrée jugé bon. Dès lors, la volatilité à la hausse progresse, et l'investisseur est de plus en plus persuadé d'avoir flairé la bonne affaire, sans se poser aucune question sur la justification de la hausse. Si le mouvement haussier ne prend pas corps, le piège se referme.

Seule une progression vigoureuse accompagnée de volumes puissants, avec l'appui de tous les secteurs représentés au sein de l'indice viendrait délivrer un message haussier durable, et donc invalider l'option retenue.

Dans l'immédiat, toute navigation entre 7 888 points et la borne basse du gap baissier du 10 mars à 8 344 points, même en eaux calmes, est jugée dangereuse. Nous n'en sommes guère loin.

Avis positif à l'échelle de la seule séance à venir, avec une nouvelle fois une probable ouverture en territoire vert et un test important de la moyenne mobile à 100 jours (en orange).

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est positif sur l'indice Nasdaq Composite à court terme.

Ce scénario haussier est valable tant que l'indice Nasdaq Composite cote au dessus du support à 7888.00 points.

Le conseilLogo TradingSat

Nasdaq Composite
Positif
Résistance(s) :
-
Support(s) :
-

GRAPHIQUE EN DONNEES QUOTIDIENNES

Nasdaq Composite : Le feu passe à l'orange (©ProRealTime.com)
©2020 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+305.70 % vs -0.01 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat