Bourse > Nasdaq Composite > Nasdaq Composite : La volatilité reste importante
Nasdaq CompositeNasdaq Composite COMP - XC0009694271COMP - XC0009694271
6 790.52 +0.11 %
6 789.28Ouverture : 6 795.83+ Haut : 6 782.62+ Bas :
+0.02 %Perf Ouverture : 6 806.67Clôture veille : 0Volume :

Nasdaq Composite : La volatilité reste importante

(Tradingsat.com) - L'indice Nasdaq Composite continue son yoyo, au sein d'une large bande de fluctuation, sans que ces soubresauts ne remettent en cause, à ce stade, le biais haussier de fond. Comme nous l'avions envisagé hier, l'indice phare des valeurs technologiques de la cote américaine a fortement rebondi (+1,43% à 6 234 points), dans des volumes en légère accélération. Il devrait ouvrir en baisse ce jeudi.

Au chapitre macroécononomique, les opérateurs ont pris connaissance hier d'une contraction significative des stocks de brut, ce qui a permis au baril de WTI (brut léger américain) de retrouver des couleurs. Les ventes de logements existants, par ailleurs, n'ont pas atteint le consensus.

La croissance américaine vient d'être révisée à la hausse, à +1,4% pour le premier trimestre, en données actualisées. Le consensus tablait sur une confirmation des statistiques précédemment publiées, à savoir une hausse de 1,2%. Une base argumentaire solide qui va dans le sens d'une poursuite de la hausse des taux fédéraux. Un scénario déjà palpable hier dans les salles des marchés, avec un secteur bancaire particulièrement entourée à Wall Street. Ces derniers ont passé dans leur ensemble avec succès les stress tests.

Quant aux inscriptions aux allocations chômage, elles sont ressorties quasiment en ligne avec les attentes.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Hier avant l'ouverture du marché, nous nous posions froidement la question suivante: Y a-t-il eu un message baissier puissant mercredi ?

Tant que l'indice ne rompt pas les 6137 points (points bas de la bougie du 09 juin), non. Ces prises de bénéfices ponctuelles, confirmées le 27 juin, fortes en ampleur certes, ne remettent pas en cause à la puissance de la tendance initiale. C'est d'ailleurs comme ceci que nous analysions les dégagements initiaux du 9 juin.

A ce stade, nous considérons toujours que le décrochage de vendredi 9 juin ne constitue pas un retournement mais définit l'ampleur d'un vaste canal de dérivation (range) dans lequel l'indice engage une phase de digestion, à la manière de ce qui s'était passé du 22 mars au 20 avril. Aussi, la construction d'oscillations erratiques, dans des volumes décroissants, au sein d'un nouveau "corridor", va permettre d'accumuler l'énergie nécessaire au tracé de nouveaux sommets historiques. Cela pourra toutefois prendre plusieurs semaines.

Naturellement, une rupture rapide des 6 137 points, avec confirmation en données de clôture, viendrait fragiliser la configuration.

Avis négatif à l'échelle de la séance à venir.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est négatif sur l'indice Nasdaq Composite à court terme.

Ce scénario baissier est valable tant que l'indice Nasdaq Composite cote en dessous de la résistance à 6341.00 points.

Le conseil Nasdaq Composite
Négatif
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : 6341.00 / 6400.00
  • Support(s) : 6137.00 / 6000.00 / 5930.00
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : -7 % / -6 %
  • Ecart(s) support : -11 % / -13 % / -15 %

Graphique en données quotidiennes

Nasdaq Composite : La volatilité reste importante (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime
TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...