Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Nasdaq Composite

COMP - XC0009694271
- -

Nasdaq Composite : La psychologie de marché demeure offensive

jeudi 30 août 2018 à 15h28

(BFM Bourse) - L'indice Nasdaq Composite, à forte dominante sectorielle technologique, a accéléré sa prise de hauteur mercredi (+0,99% à 8 109 points), inscrivant des records historiques avec la tournure jugée rassurante prise par les négociations commerciales entre les Etats-Unis et ses deux principaux voisins d'Amérique du Nord.

Le Canada a jusqu'à demain pour avancer avec les Etats-Unis sur une renégociation des tarifs douaniers. Un accord est sur le point d'être trouvé, alors que Trump et Trudeau affiche leur optimisme quant à l'issue de ces renégociations. A terme, une renégociation tripartie, avec le Mexique, pourrait déboucher sur une refonte de l'union douanière de l'ALENA. Les négociations entre Washington et Mexico, plus tôt dans la semaine, ont également été couronnées de succès.

Certains observateurs voient dans cette renégociation - réussie pour l'instant - , une manière d'exercer une pression supplémentaire sur la Chine alors que de nouvelles taxes douanières doivent être appliquées par Washington, dès le mois prochain, sur 200 Milliards supplémentaires de produits importés.

A suivre côté valeurs, les géants du numérique Twitter, Facebook et Google (Alphabet), une nouvelle fois sous le feu des critiques de Donald Trump, qu'il accuse de censure, et de partialité concernant sa personne. L'impétueux locataire de la Maison Blanche a même demandé à AT&T, propriétaire de la chaîne CNN, de limoger son Président Jeff Zucker. CNN est régulièrement la cible de critique de la Maison Blanche, sur la ligne éditoriale concernant l'exécutif.

Dans l'immédiat, les opérateurs viennent de prendre connaissance des chiffres de l'inflation CPE, qui sont ressortis en rythme mensuel dans la cible, en progression de +0,2% en données core (hors alimentation et énergie, éléments volatils). Il se murmure que cette mesure de l'inflation a les faveurs de la Fed (encore plus que les deux indices des prix à la consommation CPI, et Core CPI), comme base de travail dans la construction de sa politique monétaire.

Conjugué avec les chiffres de la croissance publiés hier, cet indicateur milite clairement pour une poursuite de la remontée graduelle des taux fédéraux, avec un prochain tour de vis monétaire dès le mois prochain, à l'issue de la prochaine réunion du Comité de politique monétaire de la Fed (Federal Reserve).

En données préliminaires pour le deuxième trimestre 2018, et en rythme annualisé, le rythme de progression du Produit Intérieur Brut (PIB) est estimé, pour rappel, à +4.2%, alors qu'en moyenne, les économistes interrogés situaient la croissance à +4%. En toute première estimation (flash), le chiffre publié avait été de 4.1%.

Aucune surprise à signaler du côté des autres publications statistiques de la journée côté américain, avec les inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage, les revenus et dépenses des ménages, parfaitement en ligne avec leurs consensus respectifs.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Les bémols que nous relevions en fin de semaine dernière ont été balayés par l'inscription de nouveaux sommets historiques, dans des volumes certes quelconques, mais avec franchissement d'une zone de résistance. Nous voulions en mesurer le degré de solidité: les 7 930 points se sont en réalité avérés très fragiles, et n'ont pas fait le poids face à l'absence totale de tentation de prise de profit, et d'un sentiment de cupidité, corollaire de la crainte de ne pas monter dans le train de la hausse. Le gap haussier laissé béant lundi, non contesté, est une marque très clair de cet emballement. Tout comme les deux clôtures suivantes proches des points hauts de séance.

Au final, nous n'avons pas assisté à un événement technique majeur, mais à une poursuite classique d'un rally. L'inscription de nouveaux points hauts, donc de sommets historiques, est l'option privilégiée pour la suite. Aucun mouvement d'essoufflement du trend n'est en tous cas à relever, selon notre batterie d'indicateurs mathématiques.

La lecture des bougies vient illustrer cette psychologie de marché. Hier, l'indice phare des valeurs technologiques de la cote américaine traçait une bougie allongée, sans ombre ni haute, ni basse,, traduction graphique de gains enregistrés tout au long de la séance, sans contrariété. Il s'agit d'un chandelier en marubozu selon la nomenclature japonaise consacrée.

Si la psychologie de marché demeure offensive, à l'échelle de la seule séance à venir en revanche, une respiration des cours est attendue, avec à la clef des gains faibles en séance.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice Nasdaq Composite à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 8500.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 8000.00 points relancerait la pression vendeuse.

Le conseilLogo TradingSat

Nasdaq Composite
Neutre
Résistance(s) :
-
Support(s) :
-

GRAPHIQUE EN DONNEES QUOTIDIENNES

Nasdaq Composite : La psychologie de marché demeure offensive (©ProRealTime.com)
©2020 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+305.90 % vs +0.72 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat