Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Nasdaq Composite

COMP - XC0009694271
- -

Nasdaq Composite : La consolidation, suite logique à l'avancée des cours

mardi 26 février 2019 à 15h20

(BFM Bourse) - L'heure est une légitime phase de prises de profits, sur des niveaux fermes, sur l'indice Nasdaq Composite, qui devrait ouvrir en légère baisse ce mardi. Les gérants ont désormais digéré le repport de la date butoir du 1er mars sur les négociations commerciales sino-américaines, effaçant le risque d'une sur-taxation douanière des produits importés de Chine. Du moins dans l'immédiat.

Ce mouvement de prises de profits, complètement classique à ce stade de l'avancée, est catalysé par le reflux des cours du brut, provoqué lui-même par une nouvelle intervention de Trump sur Twitter.

Trump a, sans filtre comme à son habitude, lancé un message laconique sur son réseau social préféré, à destination de l'OPEP, se plaignant d'une montée trop rapide des cours de l'or noir. "Gardez votre calme", a-t-il lancé à l'attention du cartel. "Les prix du pétrole montent trop. L'Opep, s'il vous plaît (...) gardez votre calme. Le monde ne peut pas encaisser une hausse des prix - trop fragile !", a ainsi tweeté Donald Trump vers 12h50.

Le baril de WTI, en baisse de plus de 3% hier à New York, cote actuellement 55,50$ environ, pour un baril de brut léger texan (WTI).

Par ailleurs, les risques d'impact négatifs d'un "Brexit dur" ont été chiffrés par la fédération professionnelle BDI à une amputation de 0,5% du Produit Intérieur Brut (PIB) allemand. Un chiffre non négligeable qui montre les possibles effets de bord, sur la plus puissante économie de la Zone Euro, au-delà des seuls risques de récession au Royaume-Uni.

Prudence, donc, pour commercer la séance de ce mardi, qui sera marquée par la publication d'un indicateur majeur, à même de faire décaler les cours de l'indice en cas de fort écart par rapport à la cible. Il s'agit de l'indicateur de confiance des consommateurs au sens du Conference Board. L'indicateur est attendu en nette hausse à proximité immédiate des 125 points. Tout écart remarquable par rapport à ce consensus peut avoir des effets tangibles sur la paire de devises. Verdict à 16h00.

A suivre également à 16h00 l'indice manufacturier de la Fed de Richmond.

A suivre côté valeurs, le constructeur et concepteur d'automobiles électriques haut de gamme Tesla, qui est à la peine avant-Bourse. Rappelons la relation conflictuelle entre le fondateur et patron Elon Musk, et la SEC, le gendarme de la Bourse américaine, depuis notamment, une série de tweet en pleine séance boursière l'an passé.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Premier signe d'essoufflement, enregistré hier sur le plan technique depuis longtemps, avec une ouverture en gap haussier, qui a été suivi d'une incapacité à s'extraire plus avant. La machine haussière a calé, et ce n'est pas la première fois dans l'historique récent de l'indice, à proximité des 7 570 points: une zone de résistance commence donc à se former. Dans l'immédiat toutefois, l'indice dispose d'une marge importante pour souffler sans qu'aucun signe de retournement durable ne soit validé. Avis négatif proposé à l'échelle de la séance à venir.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est négatif sur l'indice Nasdaq Composite à court terme.

Ce scénario baissier est valable tant que l'indice Nasdaq Composite cote en dessous de la résistance à 7572.00 points.

Le conseilLogo TradingSat

Nasdaq Composite
Négatif
Résistance(s) :
-
Support(s) :
-

GRAPHIQUE EN DONNEES QUOTIDIENNES

Nasdaq Composite : La consolidation, suite logique à l'avancée des cours (©ProRealTime.com)
©2021 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+323.00 % vs +14.73 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat