Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Nasdaq Composite

COMP - XC0009694271
- -

Nasdaq Composite : L'effet FOMO domine

lundi 25 janvier 2021 à 14h33

(BFM Bourse) - Symboliquement (+0,09%), l'indice Nasdaq Composite, à forte "coloration" technologique, est parvenu à clôturer la séance de vendredi en territoire vert, l'effet "FOMO" en soutien (voir plus bas), alors que les opérateurs vont devoir composer avec une nouvelle réunion du Comité de politique monétaire de la Fed, au coeur de la semaine, dans un environnement sanitaire dégradé.

Un statu quo monétaire est attendu mercredi, mais l'issue de la réunion du Comité de politique monétaire (FOMC) sera scrutée pour évaluer l'avis de la Fed sur la campagne de vaccination et le nouveau stimulus package souhaité par Biden. Verdict mercredi.

Franck Dixmier (Allianz) estime que "la Fed pourrait commencer à communiquer sur un ralentissement de ses achats d'actifs en fin d'année, si le rebond de l'économie se matérialise au second semestre et si la campagne de vaccination permet une reprise de la consommation. Le séquencement de la politique de sortie de la Fed a d'ailleurs déjà été précisé : celle-ci commencera d'abord par ralentir ses rachats, puis les arrêter. Ce ne sera qu'à ce stade qu'elle pourra envisager une remontée des taux d'intérêt, qui n'est pas anticipée avant 2023."

Le marché outre Atlantique s'accroche au plan de relance, dans un environnement sanitaire dégradé. Joe Biden a déjà dévoilé un package de 1 900 milliards de dollars au total, dont 415 milliards de destinés à renforcer la lutte et la vaccination contre le Covid-19, environ 1.000 milliards d'aides directes aux ménages et 440 milliards en direction des petites entreprises. La question des conséquences en terme d'inflation de ce plan (9% du PIB tout de même !), tout comme la suite de la pandémie dans le pays le plus endeuillé de la planète, resteront sous-surveillance.

Néanmoins, il est peu probable que ce plan passe «en l'état», selon J Plassard (Mirabaud), qui étaie son propos: "La proposition se heurte à des obstacles au Congrès. Les responsables de la transition Biden et les démocrates du Congrès ont indiqué qu'ils espéraient adopter cette proposition par voie d'ordonnance ordinaire, et non par le biais du processus de réconciliation budgétaire. Cela signifie qu'il faudrait 60 voix au Sénat, et donc le soutien d'au moins 10 républicains."

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

La respiration des cours du 08 au 19 janvier sur l'indice Nasdaq Composite, qui a plafonné dans retracement, parfaitement à plat, est désormais terminée. Le gap haussier tracé hier, avec extension haussière immédiate, et inscription de nouveaux zéniths, milite pour une poursuite de l'ascension à court terme, soutenu par un effet psychologique appelé FOMO (Fear of Missing Out), soit la peur d'une frange d'investisseurs de rater une opportunité. Concernant le profil graphique de fond, il est et reste puissamment haussier.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est positif sur l'indice Nasdaq Composite à court terme.

Ce scénario haussier est valable tant que l'indice Nasdaq Composite cote au dessus du support à 13000.00 points.

Le conseilLogo TradingSat

Nasdaq Composite
Positif
Résistance(s) :
-
Support(s) :
-

GRAPHIQUE EN DONNEES QUOTIDIENNES

Nasdaq Composite : L'effet FOMO domine (©ProRealTime.com)
©2021 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+318.40 % vs +33.54 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat