Bourse > Nasdaq Composite > Nasdaq Composite : L'affaire Cambridge Analytica refroidit l'ambiance
Nasdaq CompositeNasdaq Composite COMP - XC0009694271COMP - XC0009694271
7 382.47 -0.21 %
7 379.58Ouverture : 7 425.39+ Haut : 7 350.46+ Bas :
+0.04 %Perf Ouverture : 7 398.30Clôture veille : 0Volume :

Nasdaq Composite : L'affaire Cambridge Analytica refroidit l'ambiance

(Tradingsat.com) - Coup dur sur le secteur des valeurs technologiques dans son ensemble, dans le sillage des déboires de Facebook. L'action du puissant réseau social a plongé de 6,77% lundi, à 172,56$, après avoir annoncé une enquête sur l'utilisation de données personnelles de dizaines de millions d'utilisateurs, par un cabinet extérieur, Cambridge Analytica. Données qui auraient pu être utilisées pour la campagne présidentielle de Donald Trump. Le secteur technologique dans son ensemble a été affecté, sur des craintes de régulation accrue sur la gestion des données sensibles.

L'indice Nasdaq Composite, à très forte dominante sectorielle, a perdu lundi 1,84% à 7 344 points, soit un coup d'arrêt à sa récente "surperformance" par rapport à d'autres indices de Wall Street, généralistes ou élargis.

On suivra donc avec attention les résultats de cette enquête, en particulier sur le nombre de profils utilisateurs en question, et sur la nature exacte de l'utilisation potentiellement faite à des fins politiques. Une enquête qui marque un tournant dans l'histoire des réseaux sociaux, qui selon certains observateurs, auraient grandi bien plus vite que l'amélioration des politiques de confidentialité de leurs utilisateurs...

Le New York Times révèle que le patron de la sécurité de Facebook devrait quitter la société en août.

Le contexte monétaire n'invite pas non plus à la prise de risque. Au vu des dernières batteries de chiffres macroéconomiques, en particulier celle de vendredi, un resserrement du robinet monétaire, par action directe sur les taux fédéraux, semble acquis. Mais c'est surtout le ton qu'adoptera J. Powell en conférence de presse, qui crédibilisera davantage ou non l'hypothèse de quatre relèvements du loyer du Dollar sur l'ensemble de l'année 2018. Et c'est cette perspective d'agenda qui donnera le ton sur les changes, en accroissant à terme, ou non, l'écart de "rémunération" entre les deux devises. Verdict demain.

Aucun chiffre macroéconomique américain d'importance ne figure à l'agenda ce mardi.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Voici pour rappel et suivi les éléments techniques que nous proposions hier avant l'ouverture du marché:

L'indice phare des valeurs technologiques de la cote américaine n'aura finalement pas fait de pullback franc sur les 7 500 points, mais aura glissé, depuis mardi et la formation d'une englobante baissière, avec un biais légèrement négatif, dans des volumes décroissants. Dans l'immédiat, un comblement du gap haussier de vendredi dernier est l'option la plus probable. Sa borne haute vaut 7 435 points. En-deçà, il faudra envisager une possibilité de correction jusque sur la moyenne mobile à 20 jours (en bleu foncé), courbe de tendance qui gravite actuellement vers 7 360 points.

Concernant le gap en question, la situation est un peu plus problématique, dans le sens où le Nasdaq Composite a ouvert en gap baissier significatif hier, sans combler en séance le gap haussier du 9 mars. Aussi, six séances se trouvent "isolées". Le message baissier de court terme prend corps. Aucune remise en cause de la tendance général de fond n'est toutefois à l'ordre du jour.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est négatif sur l'indice Nasdaq Composite à court terme.

Ce scénario baissier est valable tant que l'indice Nasdaq Composite cote en dessous de la résistance à 7637.00 points.

Le conseil Nasdaq Composite
Négatif
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : 7637.00 / 8000.00
  • Support(s) : 7194.00 / 7000.00 / 6517.00
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : 3 % / 8 %
  • Ecart(s) support : -3 % / -5 % / -13 %

Graphique en données quotidiennes

Nasdaq Composite : L'affaire Cambridge Analytica refroidit l'ambiance (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime
TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...