Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Nasdaq Composite

COMP - XC0009694271
- -

Nasdaq Composite : Epaule, tête et épaule (ETE) rompu dans un fort niveau de participation

vendredi 5 mars 2021 à 15h04

(BFM Bourse) - Depuis ses tout récents sommets absolus, inscrits en début de séance mardi 16 février, il y a une peu plus de deux semaines, l'indice Nasdaq Composite a reflué de plus de 10%, en raison de l'extrême sensibilité de l'indice à la thématique de l'inflation. Les opérateurs restent naturellement tout particulièrement attentifs aux tensions et reflux sur les taux longs (Treasuries à 10 ans), dont le récent échauffement a particulièrement pesé, au sein de la cote actions américaines, sur les technologiques.

C'est dans un contexte de questionnement intense sur la thématique du retour d'un sentiment inflationniste que le discours - qui n'en était pas un stricto sensu - de J. Powell était attendu hier. Il s'agissait d'un "jeu" de Questions / Réponses auquel s'est prêté le Président de la Fed, dans un événement en ligne organisé par le Wall Street Journal. Il a évidemment dû réagir à la récente volatilité sur les marchés obligataires; et n'a manifestement pas pleinement convaincu, au vu du reflux de Wall Street, technologiques en première ligne.

Dans l'immédiat, les investisseurs viennent de prendre connaissance du point d'orgue statistique de la semaine, à savoir le "NFP", pour Non Farm Payroll, rapport fédéral sur l'emploi privé au mois sur l'ensemble du mois de février. Le rapport est dans l'ensemble très convaincant. Si la dynamique des salaires est conformes aux attentes - et c'est plutôt de nature à rassurer le marché au demeurant -, le nombre de créations de postes dans le secteur privé hors agriculture (+ 379 000) a explosé les attentes (+197 000), sur le mois de février. Les données de janvier ont été révisées à la hausse à +166 000. Quant au taux de chômage, il décroit à 6.2% de la population active, selon les dernières données du Bureau of Labor Statistics.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

L'indice phare des valeurs technologiques de la cote américaine trace depuis le 19 janvier une figure chartiste très peu avenante. Assimilable à un "épaule, tête, et épaule", ce "pattern" est basé sur une ligne de crête à 13 000 points, dont la confirmation d'une rupture (breakaway), engage désormais l'indice dans une phase décomposable (jambe) de réajustement. Les premières cibles baissières sont identifiables à 12 540, sur laquelle l'indice s'est appuyée hier, puis 12 214, sans que cela ne remette en cause le biais de fond (trend).

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est négatif sur l'indice Nasdaq Composite à court terme.

Ce scénario baissier est valable tant que l'indice Nasdaq Composite cote en dessous de la résistance à 13730.00 points.

Le conseilLogo TradingSat

Nasdaq Composite
Négatif
Résistance(s) :
-
Support(s) :
-

GRAPHIQUE EN DONNEES QUOTIDIENNES

Nasdaq Composite : Epaule, tête et épaule (ETE) rompu dans un fort niveau de participation (©ProRealTime.com)
©2021 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+317.80 % vs +33.39 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat