Bourse > Nasdaq Composite > Nasdaq Composite : Début de semaine atone
Nasdaq CompositeNasdaq Composite COMP - XC0009694271COMP - XC0009694271
5 910.52 -0.11 %
5 919.02Ouverture : 5 919.23+ Haut : 5 899.43+ Bas :
-0.14 %Perf Ouverture : 5 936.39Clôture veille : 0Volume :

Nasdaq Composite : Début de semaine atone

(Tradingsat.com) - L'indice Nasdaq Composite devrait, comme ses homologues indices phares sur actions outre Atlantique, débuter la semaine sur un note très prudente, sous des niveaux de résistance qui s'affirment (résistance court terme). Bien que l'indice reste en tendance de fond puissamment haussière, le climat de court terme n'invite guère à prendre position dans l'immédiat (risque de stop). Le manque d'appétit pour le risque à très court terme, au-delà des considérations purement techniques, s'explique par un agenda macroéconomique quasiment désert en ce début de semaine, et par le ton inédit adopté par le G20.

Les ministres des finances et les banquiers centraux des plus puissantes économies de la planète, réunis ce weekend à Baden-Baden, en Allemagne, n'ont pas réussi à se mettre d'accord, en raison d'une attitude contrariante des Etats-Unis, sur un élément de langage traditionnellement reconduit, concernant le protectionnisme. A l'accoutumée, le communiqué de presse contient une mention explicite concernant la volonté des Etats représentés de lutter contre toute forme de protectionnisme. Une absence inédite qui a fait grincer des dents dans les salles des marchés.

Au chapitre macroéconomique vendredi, la production industrielle aux Etats-Unis pour le mois de février est ressorti stable, en-deçà du consensus qui tablait sur une progression de 0,3%. Le taux d'utilisation des capacités productives est quant à lui ressorti à 75,4%, à un niveau très proche de ce qu'attendaient en moyenne mes économistes. Par ailleurs, l'indice préliminaire du sentiment du consommateur (Université du Michigan) est ressorti en légère hausse à 97,6. Un chiffre rassurant et solide dans un pays où traditionnellement, la consommation demeure le principal moteur de création de la richesse.

Sur le plan macroéconomique ce lundi, aucun chiffre d'importance majeure ne figure à l'agenda. Il faudra attendre demain pour voir apparaitre quelques repères, comme l'indice des prix à la consommation au Royaume-Uni, le compte courant aux Etats-Unis, ou encore les ventes au détail au Canada. Il faudra attendre mercredi et les stocks de pétrole, puis jeudi et les inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage aux Etats-Unis, pour retrouver un agenda un peu plus dense.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Dans l'immédiat, une zone de résistance à proximité immédiate des 5 910 points s'organise. C'est-à-dire qu'elle commence à rassembler ponctuellement (sans fédérer largement) quelques forces vendeuses, sur ces niveaux de cours très fermes. Dès lors un retour rapide sur la moyenne mobile courte à 20 jours (en bleu foncé) est l'option privilégiée à très court terme. Un avis négatif à l'échelle de la séance à venir qui ne remet nullement en cause la qualité de la configuration de moyen terme de l'indice phare des valeurs technologiques de la cote américaine.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est négatif sur l'indice Nasdaq Composite à court terme.

Ce scénario baissier est valable tant que l'indice Nasdaq Composite cote en dessous de la résistance à 5911.00 points.

Le conseil Nasdaq Composite
Négatif
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : 5911.00 / 6000.00
  • Support(s) : 5800.00 / 5670.00 / 5496.00
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : 0 % / 1 %
  • Ecart(s) support : -2 % / -4 % / -8 %

Graphique en données quotidiennes

Nasdaq Composite : Début de semaine atone (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime
TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...