Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Nasdaq Composite

COMP - XC0009694271
- -

Nasdaq Composite : Craintes inflationnistes, la tech américaine en première ligne

mardi 11 mai 2021 à 15h00

(BFM Bourse) - Nouvelle accès de faiblesse marqué, hier, sur les poids lourds du secteur technologique américain, sous l'effet direct de craintes inflationnistes. Une anticipation des rendements obligataires d’État constitue un puissant catalyseur correctif sur les titres de croissance ayant le plus progressé ces dernières années. A savoir naturellement les "GAFA" (ou FANGAM, c'est selon) et poids lourds des semi-conducteurs, dont le Nasdaq Composite regorge. L'indice a perdu hier 2,55% à 13 401 points, terminant la séance au plus bas, dans des volumes épais, sur un garde-fou fragilisée: la moyenne mobile à 100 jours (en orange).

Le rapport fédéral sur l'emploi privé au mois d'avril publié vendredi, a mis en évidence un déséquilibre criant entre offre et demande. Pour CM-CIC Market Solutions, "l'offre peine à se réadapter lorsque la demande s'envole sous l'impulsion d'une levée des contraintes sanitaires", d'où l'effet de "douche froide". Car la prochaine étape, si cette situation perdure, est naturellement une tension à la hausse sur les salaires, ce qui entraînera mécaniquement sur une tension sur les prix. La crainte de cet engrenage est au cœur des préoccupations dans les salles des marchés.

Les marchés se remémorent brutalement la dernière "sortie" de Mme J Yellen, désormais Secrétaire au Trésor, qui a estimé, lors de la préparation d'un événement en ligne, qu'une légère hausse des taux fédéraux pourrait être "nécessaire", et ce afin d'éviter une "surchauffe" d'une économie en pleine reprise...

C'est dans cet état d'esprit empreint de nervosité que les opérateurs vont prendre connaissance des différents indices des prix à la consommation (IPC) américain demain. Cette mesure phare de l'inflation, conjuguée à la dynamique de l'emploi, constituera un élément de réflexion essentielle pour la Fed dans la construction de sa politique monétaire. A ce titre, le FOMC de juin sera déterminant.

Côté valeurs, Alphabet a perdu hier 2,56% à 2 292$, Amazon 3,07% à 3 190$, Facebook 4,11% à 305,97$, Apple 2,58% à 126,85$, Intel 2,95% à 55,97$, Qualcomm 6,46% à 128,94$ et Netflix 3,40% à 486,69$.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

L'alerte sur bougie en marubozu noir hier est nette. Bien qu'elle ne remette pas en cause à ce stade la tendance de fond haussière (le trend), cette alerte sonne le début d'une vague de dégagements sous forme d'épisodes baissiers entrecoupés de réactions techniques, sous la moyenne mobile à 100 jours (en orange), courbe de tendance de fond qui est menacée: une clôture en deçà ce mardi aurait du sens sur le plan technique.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est négatif sur l'indice Nasdaq Composite à court terme.

Ce scénario baissier est valable tant que l'indice Nasdaq Composite cote en dessous de la résistance à 14190.00 points.

Le conseilLogo TradingSat

Nasdaq Composite
Négatif
Résistance(s) :
-
Support(s) :
-

GRAPHIQUE EN DONNEES QUOTIDIENNES

Nasdaq Composite : Craintes inflationnistes, la tech américaine en première ligne (©ProRealTime.com)
©2021 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+319.10 % vs +32.78 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat