Bourse > Nasdaq Composite > Nasdaq Composite : Avis de prudence !
Nasdaq CompositeNasdaq Composite COMP - XC0009694271COMP - XC0009694271
7 239.47 -0.23 %
7 236.51Ouverture : 7 303.26+ Haut : 7 226.38+ Bas :
+0.04 %Perf Ouverture : 7 505.77Clôture veille : 0Volume :

Nasdaq Composite : Avis de prudence !

(Tradingsat.com) - Après un nouveau petit mouvement d'euphorie la semaine passée, encouragés par le franchissement du seuil très psychologique des 20 000 points sur le Dow Jones Industrial, les marchés d'actions aux Etats-Unis marquent le pas, et ne parviennent plus, dans l'immédiat, à prendre de la hauteur. C'est tout le sens du bulltrap contre lequel nous mettions en garde nos lecteurs depuis plusieurs séances. Les probabilités d'une poursuite en ligne droite de la prise de hauteur des indices actions américains sont très faibles. Vendredi, l'indice Nasdaq Composite, qui nous intéresse plus particulièrement ici, a terminé à un niveau quasi stable (+0,10% à 5 660 points).

La brutalité des prises de décision, par la signature en cascade de décrets présidentielle aux Etats-Unis, par Donald Trump, n'aide évidemment pas à la prise de risque.

Le Président des Etats-Unis vient notamment de signer, en fin de semaine dernière, le décret concernant une de ses promesses phare, qui vise à lancer le programme de construction d'un mur à la frontière entre les Etats-Unis et le Mexique. Un mur qu'il compte financer en taxant les importations mexicaines. Le Président mexicain a dans la foulée annulé sa visite officielle aux Etats-Unis...

Toujours sur le front de l'immigration, il a tout simplement interdit l'accès au territoire américain des ressortissants d'une liste de pays, à majorité musulmane (Irak, Iran, Libye, Somalie, Soudan, Syrie et Yémen). Ultra protectionniste, et encore flou sur sa politique budgétaire, et en particulier la fiscalité, D. Trump crispe une frange des investisseurs.

Quelques jours auparavant, le 45ème Président des Etats-Unis a insisté dimanche dernier sur son intention de renégocier le traité de l'Alena (traité commercial de libre-échange multilatéral, entre le Mexique, les Etats-Unis et le Canada). Autre mesure phare allant dans le sens d'un protectionnisme fort, il a signé une ordonnance pour extraire les Etats-Unis du "Partenariat transpacifique".

C'est dans ce contexte de prudence que débute une réunion de deux jours du Comité de politique monétaire de la Fed. Si les taux proprement dits ne devraient pas bouger, les cambistes seront particulièrement attentifs au ton, et aux inflexions éventuelles dans les éléments de langage apportées par la puissante Institution monétaire, à l'aune des premières décisions, pour le moins tranchées, de la nouvelle administration Trump.

La prudence s'explique également par la densité du calendrier économique cette semaine, avec en point d'orgue le rapport officiel sur l'emploi américain, vendredi. Les opérateurs auront, comme chaque mois, un avant-goût avec la publication deux jours avant de l'enquête sur l'emploi au sens du cabinet privé en ressources humaines ADP (Automatic Data Process).

Dans l'immédiat, les opérateurs doivent composer ce lundi avec une hausse des revenus et dépenses des ménages américains, ces dernières dépassant les attentes moyennes des économistes.

A suivre à 16h00, sur le front de l'immobilier américain, les ventes de logements en cours.

Pour consulter l'intégralité du calendrier économique de la semaine, cliquez-ici.

A quelques minutes de l'ouverture de Wall Street, les "futures" laissent entrevoir une ouverture en baisse modérée, de l'ordre de 0,30%, de l'indice Nasdaq Composite.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

L'enchaînement des trois dernières bougies sur l'indice Nasdaq Composite, en sommet de tendance court terme, invite à la plus grande prudence. Certes, notre opinion demeure haussière dans une optique moyen terme, mais le risque de reflux à court terme est trop important. Nous n'interprétons donc pas le gap haussier significatif du 25 janvier (5 607 - 5 634 points) comme un gap de poursuite de mouvement, mais comme un indice militant pour la formation d'un piège à la hausse (bulltrap selon le jagon) au-dessus duquel sont postés des flux vendeurs importants.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est négatif sur l'indice Nasdaq Composite à court terme.

Ce scénario baissier est valable tant que l'indice Nasdaq Composite cote en dessous de la résistance à 5670.00 points.

Le conseil Nasdaq Composite
Négatif
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : 5670.00
  • Support(s) : 5558.00 / 5496.00 / 5371.00
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : -28 %
  • Ecart(s) support : -30 % / -32 % / -35 %

Graphique en données quotidiennes

Nasdaq Composite : Avis de prudence ! (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime
TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...