Bourse > Metabolic explorer > Metabolic explorer : Un premier accord visé fin 2015 pour la L-Méthionine
METABOLIC EXPLORERMETABOLIC EXPLORER METEX - FR0004177046METEX - FR0004177046
2.400 € +0.42 % Temps réel Euronext Paris
2.400 €Ouverture : 0.00 %Perf Ouverture : 2.400 €+ Haut : 2.360 €+ Bas :
2.390 €Clôture veille : 64 171Volume : +0.28 %Capi échangé : 56 M€Capi. :

Metabolic explorer : Un premier accord visé fin 2015 pour la L-Méthionine

(Tradingsat.com) - METabolic EXplorer a publié lundi soir ses résultats semestriels, marqués par un renforcement de la trésorerie de la société, avec en particulier le tirage de deux tranches du Paceo (Programmes d'Augmentation de Capital par Exercice d'Options) signé avec la Société Générale pour un montant total de 5 millions d'euros.

D'autres accords signés au 1er semestre (soutien financier de Bpifrance pour le programme L-Méthionine, accord signé avec UPM au sein du projet VALCHEM) ne produiront leurs effets sur la trésorerie qu'à partir du 2ème semestre 2015.

La trésorerie disponible s'établit ainsi au 30 juin 2015 à 12,2 millions d'euros contre 10,9 millions d'euros à fin 2014.

La société de chimie biologique a vu sa perte opérationnelle se creuser à - 3 645 K€ au premier semestre 2015, contre - 1 073 millions d'euros un an plus tôt. De même, la perte nette est passée de - 1 064 K€ au premier semestre 2014 à - 3520 K€ au premier semestre 2015.

Dans le même temps, les produits de l'activité ont chuté de 66% par rapport au premier semestre 2014 et s'inscrivent à 1 264 k€. Le chiffre d'affaires de la période est nul du fait du report sur le second semestre d'une part d'un paiement d'étape avec SK Chemicals, et d'autre part des premiers revenus liés aux accords UPM/Valchem. Les autres produits correspondent pour l'essentiel à des subventions et au crédit d'impôt recherche.

Sur le plan des produits, METabolic EXplorer rappelle avoir signé au 1er semestre un accord de développement avec un acteur majeur international du secteur bois-papier, le finlandais UPM, pour le développement d'une technologie de production de MPG biologique à base de sucres cellulosiques dits de seconde génération.

Concernant le PDO, le partenaire SK Chemicals a réalisé des compléments d'études avec le support des équipes de METEX correspondant à divers scénarii comme par exemple une augmentation de la capacité de production afin d'optimiser la valeur générée du premier investissement. En conséquence, les discussions se poursuivent pour que SK Chemicals confirme le lancement de la construction de cette première usine de PDO en Asie selon le nouveau périmètre.

Enfin, s'agissant de la L-Méthionine, l'entreprise "confirme qu'à échéance fin 2015, [elle] devrait être en mesure de signer un premier accord non exclusif sur un segment de marché à forte valeur ajoutée".


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI