Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

METABOLIC EXPLORER

METEX - FR0004177046 SRD PEA PEA-PME
6.610 € -3.22 % Temps réel Euronext Paris

Metabolic explorer : "plus on avance, et plus notre technologie prend de la valeur"

jeudi 5 novembre 2009 à 12h44

(BFM Bourse) - Permettre à des industriels de produire des aliments pour animaux à partir de matière première renouvelable : METabolic EXplorer se rapproche du but avec son programme L-méthionine, l'un des cinq produits du portefeuille de la société de chimie biologique. Les tests d'homologation sur volaille démarrent. Benjamin Gonzalez, le président du directoire de METabolic EXplorer, fait le point.

Tradingsat.com : Quel est l'enjeu pour METabolic EXplorer avec la méthionine ?

Benjamin Gonzalez : La méthionine est un acide aminé essentiel, un nutriment nécessaire au bon fonctionnement de tout organisme vivant, notamment des poulets. On s'adresse au marché de l'alimentation animale. Mais la méthionine est le seul acide aminé de cette taille de marché fabriqué aujourd'hui via des processus pétrochimiques. Personne n'avait su jusqu'ici développer une technologie biologique pour produire de la méthionine. C'était un challenge technique considérable, sans doute le meilleur pour nous permettre de faire la preuve de nos capacités. Ce n'est pas par hasard si la méthionine est le premier produit dans lequel nous avons investi…

Tradingsat.com : Avec Roquette.

Benjamin Gonzalez : Nous avions choisi ce partenaire à l'époque pour démontrer que notre technologie pouvait permettre à des leaders des agro ressources de venir sur des marchés dominés par la pétrochimie. D'où le choix de Roquette, leader dans la transformation des amidons, puisque notre bioprocédé remplace le polypropylène, dérivé du pétrole, par des dérivés d'amidon.

Tradingsat.com : En quoi le démarrage des tests pour la volaille constitue-il une étape majeure ?

Benjamin Gonzalez : Parce que cela signifie que le bioprocédé est validé. Cela prouve l'efficacité de la collaboration entre METEX, qui a développé la technologie, et Roquette, chargé du développement du procédé industriel. Cela démontre que le procédé est maintenant assez avancé pour démarrer les tests d'homologation. Et qui dit tests d'homologation dit future commercialisation…

Tradingsat.com : A quelle échéance ?

Benjamin Gonzalez : Attention, il faut absolument faire une distinction entre la méthionine et le reste du portefeuille de produits de METEX. Entrer sur le marché de la nutrition animale nécessite le franchissement de tout un processus réglementaire, comme pour tout nouveau produit de la chaîne alimentaire animale et humaine. Aux Etats-Unis, par exemple, ce processus est contrôlé par la FDA, c'est-à-dire l'administration américaine des denrées alimentaires et des médicaments. En fonction des pays, il va falloir attendre jusqu'à 24 à 30 mois, parfois moins. Ne vous attendez pas à ce que l'on vende des milliers de tonnes de méthionine du jour au lendemain.

Tradingsat.com : Roquette lance déjà des études marketing sur le produit.

Benjamin Gonzalez : Tout ce qui concerne le « time to market », le délai de mise sur le marché du produit, fait partie du domaine de compétence du partenaire industriel. C'est à lui de gérer les tests d'homologation, le processus réglementaire, les tests de formulation…

Tradingsat.com : Que pouvez vous dire du contenu financier de votre accord avec Roquette. Combien percevrez vous sur les futures ventes ?

Benjamin Gonzalez : C'est un accord classique, qui comprend bien sûr des paiements d'étape, et in fine des royalties sur le chiffre d'affaires.

Tradingsat.com : Qu'est ce qui vous permet de croire que les producteurs d'alimentation animale voudront acheter votre méthionine « biologique » ?

Benjamin Gonzalez : Notre programme L-methionine a permis de mettre au point une méthionine « naturelle », produite par les plantes et non par des dérivés du pétrole. Elle se positionne donc déjà différemment sur le marché. Ensuite, notre procédé dispose logiquement des avantages de la chimie biologique par rapport à la pétrochimie. Là où la production de méthionine nécessite aujourd'hui d'importants complexes pétrochimiques intégrés, notre procédé de fermentation classique amène une flexibilité en termes d'approvisionnement des matières premières, qui nous semble très bien adaptée aux marchés en croissance… Le poulet est la protéine animale la moins chère. La croissance de la demande pour la protéine animale de volaille est quasi à deux chiffres dans les pays tels que la Chine ou le Brésil…

Tradingsat.com : Où en êtes vous avec le PDO, le plus avancé de vos trois produits développés en propre ?

Benjamin Gonzalez : Le PDO vise un tout autre marché puisqu'il est destiné à entrer dans la composition de textiles. Nous sommes parfaitement dans les temps. Le pilote industriel devrait être opérationnel à la fin du mois. Nous pourrons ainsi obtenir le process book final, en continu, de la matière première, en passant par la fermentation, la purification, jusqu'au produit fini. La prochaine étape sera l'extrapolation à l'échelle industrielle.

Tradingsat.com : Où en sont les discussions en vue d'un accord de création de joint-venture pour produire et commercialiser le PDO ?

Benjamin Gonzalez : Plus on avance, et plus notre technologie prend de la valeur, de la valeur industrielle ! En clair, dès que seront finalisés le pilote industriel et le process book, nous disposerons de toute l'architecture de l'usine et de tous les paramètres du procédé industriel. Je confirme les discussions. Mais nous ne communiquerons qu'une fois les accords conclus. Ce que je peux vous dire, c'est que nos interlocuteurs ont en commun la même volonté de ne pas laisser passer le train de la chimie biologique !

Propos recueillis par François Berthon

Propos recueillis par - ©2022 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur METABOLIC EXPLORER en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+312.10 % vs +42.19 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat