Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

METABOLIC EXPLORER

METEX - FR0004177046 SRD PEA PEA-PME
6.110 € +0.49 % Temps réel Euronext Paris

Metabolic explorer : "nous avons des discussions avec le fsi"

mardi 10 novembre 2009 à 15h32

(BFM Bourse) - Après avoir évoqué les derniers développements produits de METabolic EXplorer (METEX) la semaine dernière avec Benjamin Gonzalez, le président du directoire de la société de chimie biologique, Paul Michalet, directeur financier sur le départ, fait le point sur la situation financière.

Tradingsat.com : Il y a des mouvements au sein de votre actionnariat de référence. Des actionnaires s'en vont…

Paul Michalet : Certains fonds anciens ayant participé à l'amorçage, présents depuis les débuts de la société en 1999 se désengagent en effet. C'est le cas de SOFIMAC Partners, la Société de financement du massif central.

Tradingsat.com : Elle ne croit plus au potentiel de METabolic EXplorer ?

Paul Michalet : Cela n'a rien à voir. En fait SOFIMAC était le premier fonds de capital risque présent à la création de la société. Ils sont là depuis plus de 10 ans. Son départ découle d'un cycle naturel d'investissement. Vous savez, la plupart des investisseurs présents au capital à l'origine gèrent des fonds communs de placement dans l'innovation (FCPI). A un moment donné, il sont donc obligés de se « rendre liquides » et de rembourser les actionnaires de ces fonds afin que ces derniers puissent bénéficier des avantages fiscaux liés au statut de FCPI.

Tradingsat.com : Un actionnaire qui vend un peu moins de 7% du capital sur le marché, cela risque de peser sur le cours….

Paul Michalet : Ce n'est pas parce qu'ils ont l'obligation de liquider leurs positions qu'ils vont le faire sauvagement. Cela reviendrait pour eux à se tirer une balle dans le pied. On peut au contraire souligner qu'ils le font avec intelligence.

Tradingsat.com : Vous-même annoncez votre départ. Pourquoi quittez METEX si ses perspectives sont vraiment prometteuses ?

Paul Michalet : C'est une décision qui était programmée, conditionnée à l'atteinte d'objectifs, d'échéances, nous en sommes proches… Je vais maintenant pouvoir davantage m'occuper de ma famille, et me consacrer à un projet personnel à Lyon, que je ne pouvais mener en parallèle avec la direction financière de METEX, qui nécessite un engagement à temps plein et une présence physique au siège de la Société.

Tradingsat.com : Avec une trésorerie de 46,2 millions d'euros au 30 septembre, quelle est la visibilité financière de l'entreprise ?

Paul Michalet : Nous sommes dans une phase de collecte active de financement significatifs. D'abord, nous avons l'accord de nos banquiers sur le financement de l'extension de notre pilote industriel, un projet de 10 millions d'euros qui sera financé à 12 ans pour le bâtiment et entre 5 et 7 ans pour les équipements. Ce qui veut dire qu'à la fin de l'année, notre trésorerie sera plus élevée qu'à fin septembre car elle sera simplement diminuée du cash burn, toujours sous contrôle, comme les années précédentes. Il s'établit à 4,8 millions d'euros sur neuf mois, en ligne avec l'objectif de 5 à 7 millions d'euros sur l'année.

Tradingsat.com : Vous bénéficiez aussi d'aides d'Etat, de subventions.

Paul Michalet : En effet, c'est notre deuxième niveau de financement. Nous avons cette année signé un contrat avec l'ADEME, l'Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie, ainsi qu'avec OSEO. Nous avons également deux projets de consortium très avancés, en phase de bouclage, qui devraient nous permettre de financer les développements des prochaines années, puis l'industrialisation. D'autre part le projet de loi de finance prévoit un remboursement immédiat du crédit impôt recherche qui viendra réalimenter la trésorerie dès le début 2010 au titre des dépenses de 2009.

Et il y a un 3ème niveau… plus stratégique. Nous avons reçu des marques d'intérêt de pays étrangers afin d'implanter des unités METEX sur leur sol. Des démarches qui vont dans le sens d'une accélération de la mise sur le marché de nos technologies. Et puis nous avons également, de manière logique, des discussions avec le FSI, le fonds stratégique d'investissement…

Tradingsat.com : Pas d'augmentation de capital en vue ?

Paul Michalet : Très clairement, nous nous sommes fixé comme objectif de ne pas revenir sur le marché avant d'avoir créé beaucoup de valeur industrielle, et pour les actionnaires. Cela passe à court terme pas la « preuve commerciale » de notre technologie. On n'en est pas loin. Comme nous l'indiquons dans notre communiqué, nos discussions sont « très avancées » pour un accord de joint-venture sur le PDO, notre produit le plus avancé.

Tradingsat.com : Des noms de partenaires potentiels ?

Paul Michalet : C'est confidentiel, mais je peux vous dire qu'il s'agit de très grands groupes…

Propos recueillis par François Berthon

Propos recueillis par - ©2022 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur METABOLIC EXPLORER en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+313.60 % vs +40.45 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat