Bourse > Metabolic explorer > Metabolic explorer : Les charges non courantes grèvent les comptes
METABOLIC EXPLORERMETABOLIC EXPLORER METEX - FR0004177046METEX - FR0004177046
2.410 € -0.82 % Temps réel Euronext Paris
2.420 €Ouverture : -0.41 %Perf Ouverture : 2.440 €+ Haut : 2.390 €+ Bas :
2.430 €Clôture veille : 73 785Volume : +0.32 %Capi échangé : 56 M€Capi. :

Metabolic explorer : Les charges non courantes grèvent les comptes

tradingsat

(CercleFinance.com) - METabolic EXplorer a vu ses pertes se creuser en 2012 sous l'effet d'importantes charges non courantes.

L'entreprise de chimie biologique accuse sur l'exercice écoulé une perte nette de huit millions d'euros, à comparer avec un déficit de 3,4 millions d'euros en 2011.

La société explique que ses comptes ont pâti d'éléments comptables sans impact sur sa trésorerie, dont une provision sur charges de
restructuration de 900.000 euros et une dépréciation de frais de développement concernant l'acide glycolique et le butanol à hauteur de 2,9 millions d'euros.

Ses frais opérationnels (R&D nets, commerciaux et administratifs) ont néanmoins été ramenés de 6,7 millions d'euros en 2011 à moins de six millions d'euros l'an dernier.

Parallèlement, les produits de l'activité - essentiellement tirés du partenariat avec Roquette - se sont élevés à 2,7 millions d'euros sur l'exercice 2012, contre 1,5 million d'euros un an plus tôt.

Concernant son implantation en Malaisie, le groupe indique avoir signé deux lettres d'intention avec deux industriels internationaux, pour la vente de tonnage de Texelor, une commande représentant déjà plus de la moitié de la future capacité de production de l'usine.

Après un exercice 2012 'de transition', MetEx dit aborder 2013 avec une nouvelle organisation permettant de réduire les charges et des revenus programmés sur ses produits en développement et ainsi disposer des moyens de financer son développement à échéance fin 2015.

Au 31 décembre dernier, METabolic EXplorer disposait d'une trésorerie de 23,2 millions d'euros contre 26,9 millions d'euros à fin 2011.

Le titre était en hausse de 2,1% à 3,4 euros lundi matin dans les premiers échanges sur NYSE Euronext Paris.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...