Bourse > Metabolic explorer > Metabolic explorer : L'envolée s'accélère dans des volumes d'échange records !
METABOLIC EXPLORERMETABOLIC EXPLORER METEX - FR0004177046 METEX - FR0004177046   SRD PEA PEA-PME
2.240 € +1.36 % Temps réel Euronext Paris
2.240 €Ouverture : 0.00 %Perf Ouverture : 2.260 €+ Haut : 2.200 €+ Bas :
2.210 €Clôture veille : 54 952Volume : +0.24 %Capi échangé : 52 M€Capi. :

Metabolic explorer : L'envolée s'accélère dans des volumes d'échange records !

L'envolée s'accélère dans des volumes d'échange records !L'envolée s'accélère dans des volumes d'échange records !

(Tradingsat.com) - En vive hausse depuis les premiers échanges jeudi matin, l'action METabolic EXplorer accélère encore son envolée (+63% à 5,34 euros). Le titre renoue ainsi avec ses niveaux de juillet dernier dans des volumes d'échanges historiques : plus de 4,5 millions de titres avaient ainsi d'ores et déjà changé de mains à 16 heures, soit plus de 21% du capital !

METabolic EXplorer et son partenaire Roquette, l'un des premiers acteurs mondiaux de l'amidon et de ses dérivés, ont annoncé ce matin le franchissement d'une "étape majeure" en vue de la "production biologique de la première L-Méthionine 100% biosourcée".

Les essais zootechniques initiés sur les volailles et les porcelets se sont en effet avérés positifs. Ils "ont donné de très bons résultats en termes d'efficacité nutritionnelle, résultats comparables à ceux obtenus avec la Méthionine d'origine pétrochimique", soulignent les deux groupes. De même, les tests d'efficacité qui ont ensuite été menés sur des porcelets en 2011 ont conduit à d' "excellents résultats".

La Méthionine, un acide aminé essentiel à l'alimentation des volailles et des porcelets, actuellement fabriqué via des processus chimiques, à partir d'un dérivé du pétrole, représente un marché mondial pour la nutrition animale d'environ 2,85 milliards de dollars pour 850 000 tonnes.

Les analystes d'Arkeon Finance saluent aujourd'hui une "très bonne nouvelle pour METabolic Explorer qui valide sa dernière [étape] de développement sur la Méthionine, molécule cédée au groupe Roquette en échange de royalties sur l'éventuelle production industrielle".

"Avec la validation de cette dernière étape, l'homologation est désormais en vue et ouvre la voie au démarrage de la phase de l'industrialisation", poursuit la société de bourse.

Ainsi, suite aux résultats positifs obtenus, Roquette prépare un dossier analytique et toxicologique en vue de l'obtention de l'agrément européen. Ce dossier sera finalisé mi 2012. En parallèle, le groupe "entre désormais dans la phase d'études de l'industrialisation du procédé sur la base d'une capacité de production significative".


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...