Bourse > Mbws > Mbws : Le titre s'enflamme dans des volumes records
MBWSMBWS MBWS - FR0000060873 MBWS - FR0000060873   SRD PEA PEA-PME
12.660 € -1.48 % Temps réel Euronext Paris
12.900 €Ouverture : -1.86 %Perf Ouverture : 13.000 €+ Haut : 12.660 €+ Bas :
12.850 €Clôture veille : 30 091Volume : +0.11 %Capi échangé : 359 M€Capi. :

Mbws : Le titre s'enflamme dans des volumes records

BELVEDEREBELVEDERE

(Tradingsat.com) - Après avoir touché durant l’été de nouveaux plus bas historiques, l’action Belvédère avait fait mine à plusieurs reprise de vouloir rebondir, sans confirmer. Jusqu'à ce mardi 1er octobre, où le titre s’est envolé de 18,4% à 10,51 euros, au plus haut depuis le 2 mai dernier, dans des volumes d'échanges records : 3,17 millions de titres, soit près de 12% du capital. Il aura fallu attendre pour cela que le hedge fund Oaktree, qui était devenu le 1er actionnaire de Belvédère après conversion de la majeure partie de la dette du groupe en actions en mars dernier, ait fini de céder ses titres sur le marché.

L'Autorité des marchés financier a en effet reçu aujourd'hui un courrier du fonds l'informant que celui-ci avait franchi à la baisse le 26 septembre 2013, les seuils de 5% du capital et des droits du groupe de spiritueux, pour ne plus détenir aucune action de la société. De fait, l'un des éléments qui bloquait toute hausse durable du titre depuis plusieurs mois vient de disparaître.

Il reste maintenant au groupe de spiritueux (vodkas Sobieski et Danska, whisky William Peel, Marie Brizard...) déficitaire depuis plusieurs exercice, mais désormais désendetté, à redresser sa rentabilité. Lors de la publication le 6 août dernier d'un chiffre d'affaires semestriel en baisse de 5,9% à 404,2 millions d'euros Christophe Trylinski, le président directeur général de Belvédère avait souligné la "résistance" de l'activité du groupe dans un environnement économique contrasté, confirmant sa volonté de "poursuiv[re] le plan engagé [...] visant à maintenir une croissance rentable dans un groupe autonome et désendetté."

L’assemblée générale du groupe de spiritueux, qui se tenait hier a vu les deux principaux dirigeants de l’entreprise présenter leur démission : Christophe Trylinski, PDG depuis 2011 et cofondateur du groupe, et Erick Skora, son numéro 2. Mais selon les informations de Sud Ouest, le premier a toutefois l’intention de poser sa candidature pour être renommé PDG par le nouveau conseil d’administration qu’a élu hier l’assemblée générale, tandis que le second n’a démissionné que de son mandat d’administrateur, et pas de ses responsabilités opérationnelles.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...