Bourse > Mbws > Mbws : La Martiniquaise Bardinet devient le 2ème actionnaire de Belvédère
MBWSMBWS MBWS - FR0000060873MBWS - FR0000060873
14.000 € -1.20 % Temps réel Euronext Paris
13.980 €Ouverture : +0.14 %Perf Ouverture : 14.190 €+ Haut : 13.850 €+ Bas :
14.170 €Clôture veille : 28 133Volume : +0.10 %Capi échangé : 396 M€Capi. :

Mbws : La Martiniquaise Bardinet devient le 2ème actionnaire de Belvédère

(Tradingsat.com) - Belvédère a annoncé dans l'après-midi de lundi un accord entre les administrateurs indépendants et les représentants de Diana Holding (société marocaine, principal actionnaire du groupe avec 17,3% du capital) sur la composition de son conseil d'administration.

Le conseil d`administration et le comité des nominations de Belvédère se sont réunis simultanément le 29 juin 2015, afin notamment d`entendre M. Jean-Pierre Cayard, président du directoire et actionnaire de référence du groupe La Martiniquaise Bardinet.

Cette audition fait suite aux courriers adressés aux administrateurs de Belvédère le 26 juin 2015 par le Groupe La Martiniquaise Bardinet, dans lesquels celui-ci a sollicité la nomination d`un membre au conseil d`administration de Belvédère et a proposé d`étudier la mise en place d`un partenariat industriel entre les deux groupes.

Dans une lettre au conseil, le Groupe La Martiniquaise Bardinet a déclaré détenir, via sa holding de contrôle, la Compagnie Financière Européenne de Prise de Participation (COFEPP), 6,8% du capital et des droits de vote de Belvédère à la date du 26 juin 2015, faisant du Groupe La Martiniquaise Bardinet le 2ème actionnaire de Belvédère, à la connaissance de la société.

Lors de cette audition, M. Jean-Pierre Cayard a confirmé son positionnement d`actionnaire de long terme et a réitéré devant le conseil d`administration qu`il n`agissait pas de concert avec l`un des actionnaires du Groupe Belvédère ou un tiers et qu`il envisageait de continuer à acquérir des titres Belvédère sans toutefois souhaiter en prendre le contrôle.

M. Jean-Pierre Cayard a également déclaré que son groupe avait décidé d`entrer au capital de Belvédère à la suite de la volonté unanime du conseil d`administration d`associer à son projet un investisseur stable ainsi qu`un partenaire industriel du secteur des spiritueux.

Le partenariat industriel proposé comporte 3 grands axes : la modernisation de l`outil industriel et la sécurisation de l`approvisionnement, notamment pour le Scotch Whisky (William Peel) et le Porto (Pitters) ; la réduction des coûts d`achat sur l`ensemble des matières sèches intervenant dans l`élaboration des produits des deux groupes ; et l`étude en vue d`un partenariat pour la distribution des gammes des deux groupes, dans les pays où l`un des partenaires est déjà présent (à titre d`exemple en Pologne ou Espagne).

A l`unanimité, le conseil d`administration, après avoir agréé l`entrée du Groupe Castel, approuve désormais les demandes du Groupe La Martiniquaise Bardinet.

Il s'est "réjouit de l`entrée au capital d`un acteur industriel reconnu du secteur des spiritueux, susceptible de favoriser la réalisation du plan stratégique BiG 2018".

Pour rappel, Belvédère prévoit dans le cadre de ce plan un chiffre d'affaires compris entre 420 et 460 millions d'euros à horizon 2018, soit une croissance de 25% à 35% dans ses coeurs de métier.

Belvédère vise par ailleurs une marge opérationnelle courante (Ebitda) comprise entre 12% et 15%, soit un Ebitda compris entre 50 et 70 millions d'euros.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...