Bourse > Mbws > Mbws : L'action chute, le marché craint la dilution
MBWSMBWS MBWS - FR0000060873MBWS - FR0000060873
15.780 € 0.00 % Temps réel Euronext Paris
15.800 €Ouverture : -0.13 %Perf Ouverture : 15.800 €+ Haut : 15.690 €+ Bas :
15.780 €Clôture veille : 9 754Volume : +0.03 %Capi échangé : 447 M€Capi. :

Mbws : L'action chute, le marché craint la dilution

Belvédère : L'action s'effondre, le marché craint la dilution !Belvédère : L'action s'effondre, le marché craint la dilution !

(Tradingsat.com) - L’action Belvédère plonge lourdement de 26,5% à 24,6 euros à sa reprise de cotation, qui était suspendue depuis le 28 février, jour de l’assemblée générale extraordinaire du groupe de spiritueux. A cette occasion, les actionnaires ont adopté l’ensemble des résolutions mettant en œuvre le plan de restructuration de la société.

La réaction négative du marché s’explique par le fait que les scenarii prévus vont conduire à un désendettement massif de la société mais au prix d'une dilution importante de son actionnariat actuel.

On rappelle que l’accord validé avec les comités de créanciers prévoit que dans l’hypothèse ou le groupe serait capable, grâce aux cessions d’actifs, de servir à ses créanciers financiers FRN (Floating rate notes) un paiement compris entre 275 millions et 310 millions d’euros, l’objectif est de vendre les actifs et de convertible le solde de la dette en capital. En revanche, si ce minimum de 275 millions d’euros n’était pas atteint, l’intégralité de la dette devra être remboursée en capital, ce qui engendrera une dilution maximum.

Pour autant, la société se félicite du vote de l’assemblée générale, remerciant ses actionnaires d’avoir approuvé la mise en œuvre du plan de restructuration qui permettra, si le Tribunal de Commerce de Dijon approuve le plan à l’issue de l’audience prévue le 11 mars 2013, un désendettement massif de la société.

Les actionnaires n’avaient pas vraiment le choix. Soient il acceptaient d’être dilués pour rester actionnaire d’une société totalement désendettée, soit de « refuser cette dilution, auquel cas, tout ce qui a été négocié jusqu’à présent est invalidé, et l’issue vraisemblable sera la liquidation judiciaire », expliquait récemment, Maître Frédéric Abitbol, l’administrateur judiciaire de la société.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI