Bourse > Mauna kea tech > Mauna kea tech : La valeur clinique du Cellvizio démontrée lors de l'EUS 2014
MAUNA KEA TECHMAUNA KEA TECH MKEA - FR0010609263MKEA - FR0010609263
2.290 € +0.44 % Temps réel Euronext Paris
2.280 €Ouverture : +0.44 %Perf Ouverture : 2.320 €+ Haut : 2.270 €+ Bas :
2.280 €Clôture veille : 46 639Volume : +0.24 %Capi échangé : 44 M€Capi. :

Mauna kea tech : La valeur clinique du Cellvizio démontrée lors de l'EUS 2014

tradingsat

(Tradingsat.com) - Mauna Kea Technologies annonce aujourd'hui que la valeur clinique de sa sonde AQ-Flex 19 vient d'être largement relayée auprès de la communauté médicale internationale, à l'occasion du congrès EUS 2014 qui s'est tenu à Chennai, en Inde, du 18 au 20 septembre.

Lors de cette conférence spécialisée dans l'utilisation de l'imagerie ultra-sonore endoscopique, plusieurs experts mondiaux ont chacun présenté l'avancée majeure que représente la biopsie optique par aiguille fine pour la caractérisation des kystes pancréatiques.

L'utilisation du Cellvizio avec la sonde AQ-Flex 19 a ensuite été démontrée lors de deux interventions médicales menées en direct par le Dr Napoléon et le Dr Chang, précise l'inventeur de l'unique plateforme trans-disciplinaire de biopsie optique.

Lors du deuxième cas sur un patient présentant un kyste de nature indéterminée, des images désormais reconnues comme prédisant avec certitude la présence d'un kyste bénin, sont immédiatement apparues dès le positionnement de la minisonde Cellvizio dans le kyste.

Les médecins ont ainsi pu conclure sur la nature bénigne de ce dernier, évitant au patient une chirurgie inutile.

"Forts des données acquises dans plusieurs centres en France et aux États-Unis, nous sommes maintenant confiants que les images obtenues avec Cellvizio dans certains kystes du pancréas nous apportent l'information clef dont nous manquions pour prendre la bonne décision thérapeutique ou non", déclare le Dr Bertrand Napoléon, responsable du service d'endoscopie digestive à l'Hôpital Privé Jean-Mermoz et membre du comité organisateur de la conférence EUS 2014.

"Nous avons d'ores et déjà modifié la manière dont nous prenons en charge les patients présentant ces types de kystes et avons considérablement réduit le nombre de chirurgies inutiles associées, pour une meilleure efficacité des soins et une réduction de la morbidité induite par ces chirurgies."


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...