Bourse > Mauna kea tech > Mauna kea tech : L'action recule après les résultats, mais les charges sont sous contrôle
MAUNA KEA TECHMAUNA KEA TECH MKEA - FR0010609263MKEA - FR0010609263
2.300 € +0.88 % Temps réel Euronext Paris
2.300 €Ouverture : 0.00 %Perf Ouverture : 2.340 €+ Haut : 2.290 €+ Bas :
2.280 €Clôture veille : 46 014Volume : +0.24 %Capi échangé : 44 M€Capi. :

Mauna kea tech : L'action recule après les résultats, mais les charges sont sous contrôle

Mauna Kea TechnologieMauna Kea Technologie

(Tradingsat.com) - Mauna Kea Technologies voit son cours de bourse chuter de 4% à 12,1 euros mercredi matin après la publication de ses résultats annuels 2012. La société de technologie médicale, leader dans le domaine de la biopsie optique, a fait état d'un creusement de sa perte opérationnelle à -12,969 millions d'euros, contre -8,103 millions d'euros en 2011, tandis que la perte nette est passée de -7,909 millions d'euros à -13,056 millions d'euros.

Cette évolution s'explique par le recrutement des forces de ventes en direct pour les Etats-Unis et la France, avec des retombées très significatives sur le chiffre d'affaires, en hausse de 76% à 8,81 millions d'euros.

Les ventes de l’activité Clinique (utilisation du Cellvizio, le plus petit microscope flexible au monde, dans les établissements de soins) affichent une croissance de +69% à 7 461 K€. Les ventes en Préclinique ont plus que doublé et affichent une très solide performance à 1 349 K€, pour une progression de +129%.

Autre point positif, le taux de marge brute atteint 69%, niveau record depuis la création de Mauna Kea Technologies, contre respectivement 68% et 65% en 2011 et 2010, suite à une augmentation du prix de vente moyen des systèmes et des sondes.

Pour les analystes de Gilbert Dupont, ces résultats sont "globalement en ligne" avec les attentes. La société de bourse a confirmé ce matin sa recommandation "Acheter" et son objectif de cours de 14,5 euros sur Mauna Kea Technologies. Elle souligne notamment le fait que les charges opérationnelles sont "sous contrôle".

En effet, la phase de recrutement de la force de ventes s’est achevée au début du second semestre 2012, entraînant de facto un ralentissement de la croissance semestrielle des charges opérationnelles (+9,3%) comparativement à la progression du chiffre d’affaires.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI