Bourse > Maroc telecom > Maroc telecom : En baisse après ses semestriels
MAROC TELECOMMAROC TELECOM IAM - MA0000011488IAM - MA0000011488
12.370 € +0.57 % Temps réel Euronext Paris
12.390 €Ouverture : -0.16 %Perf Ouverture : 12.390 €+ Haut : 12.370 €+ Bas :
12.300 €Clôture veille : 151Volume : +0.00 %Capi échangé : 10 874 M€Capi. :

Maroc telecom : En baisse après ses semestriels

tradingsat

(CercleFinance.com) - Maroc Telecom a terminé le 1er semestre de son exercice 2012 sur un résultat net part du groupe en baisse de 21,5% à 3.128 millions de dirhams (environ 280 millions d'euros). Hors restructurations, le bénéfice net se tasse de 4,7%. Les prévisions de marge fournies antérieurement au titre de l'exercice 2012 ont été confirmées.

Selon le président du directoire, Abdeslam Ahizoune, 'les résultats obtenus au cours du premier semestre 2012 confortent Maroc Telecom dans sa stratégie de baisse substantielle des prix, d'offres innovantes et d'investissements dans la qualité de ses réseaux, le tout dans un contexte de concurrence toujours intense.”

Ce matin en Bourse de Paris où la tendance de l'indice CAC 40 est neutre, l'action Maroc Telecom recule de 2,6% à 9,8 euros. Il avait terminé hier soir en hausse de 2,1%.

L'opérateur télécoms historique du royaume chérifien, dont Vivendi possède 53% du capital et l'Etat du Maroc 30%, indique que son chiffre d'affaires semestriel s'est tassé de 1% à 15.172 millions de dirhams (1,36 milliard d'euros environ), la baisse enregistrée au Maroc (-5,3%) n'étant qu'en partie compensée par la hausse à l'international (+21%).

Au 2ème trimestre, le recul des ventes a atteint 1,8%.

A fin juin, le groupe comptait 31 millions de clients, chiffre en hausse de 13,7% grâce à la contribution de l'international (+37%).

Du côté du compte d'exploitation, l'excédent brut d'exploitation du groupe (EBITDA) progresse symboliquement de 0,5% à 8.358 millions de dirhams, d'où une marge correspondante de 55,1%, contre 54,3% un an plus tôt. En effet, la baisse de 4,8% de l'EBITDA constatée au Maroc a été contrebalancée par une hausse de 33% de celui engrangé à l'international, principalement l'Afrique subsaharienne.

'Une provision pour restructuration de 800 millions de dirhams a été comptabilisée consécutivement au lancement en juin 2012 d'un plan de départs volontaires au Maroc', rappelle le groupe.

Le résultat opérationnel (EBITA) avant charges de restructuration se tasse de 2,3% à 5.955 millions de dirhams, soit une marge de 39,2% contre 39,8% un an plus tôt.

Les flux nets de trésorerie opérationnels ont atteint sur le semestre 5.458 millions de dirhams, en croissance de 16% sur un an.

Du côté du bilan, la dette nette était fin juin de 11,1 milliards de dirhams.

En guise de perspectives, Maroc Telecom confirme qu'il vise sur l'ensemble de 2012 une marge d'exploitation (EBITA) avant restructuration 'd'environ 38%' ainsi qu'une stabilisation des flux nets de trésorerie opérationnelle à 11,5 milliards de dirhams, 'malgré la persistance d'une concurrence intense'.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI