Bourse > Lvmh > Lvmh : LVMH espère une croissance à 2 chiffres dans l'horlogerie au 2e semestre
LVMHLVMH MC - FR0000121014 MC - FR0000121014   SRD PEA PEA-PME
246.600 € -0.14 % Temps réel Euronext Paris
246.500 €Ouverture : +0.04 %Perf Ouverture : 248.050 €+ Haut : 245.400 €+ Bas :
246.950 €Clôture veille : 772 082Volume : +0.15 %Capi échangé : 125 024 M€Capi. :

Lvmh : LVMH espère une croissance à 2 chiffres dans l'horlogerie au 2e semestre

LVMH espère une croissance à 2 chiffres dans l'horlogerie au 2e semestreLVMH espère une croissance à 2 chiffres dans l'horlogerie au 2e semestre

ZURICH (Reuters) - Les ventes des marques de LVMH en horlogerie pourraient à nouveau afficher une croissance à deux chiffres au second semestre 2017 en dépit de comparatifs plus difficiles, a déclaré jeudi à Reuters Jean-Claude Biver, le président de la division montres du groupe de luxe.

Les ventes de montres et de joaillerie de LVMH ont grimpé de 13% au premier semestre, surperformant celles des concurrents suisses Swatch Group et Richemont.

"Nous pensons être en mesure de maintenir notre rythme de croissance même si les comparatifs seront moins favorables au second semestre", a dit Jean-Claude Biver dans un courriel à Reuters.

La deuxième partie de l'année s'annonce plus délicate pour les résultats financiers de LVMH car le rebond du marché du luxe a commencé au second semestre 2016.

Jean-Claude Biver, qui est aussi directeur général de Tag Heuer, a déclaré que la seconde génération de la montre connectée de la marque de luxe, lancée en mars, était devenue le modèle le plus vendu de l'horloger de La Chaux-de-Fonds.

Il a ajouté que Tag Heuer travaillait à une autre montre connectée qui serait indépendante du smartphone, réitérant ainsi des propos tenus au journal suisse Handelszeitung.

Selon de récentes informations de presse, Apple veut lancer cette année une version de sa montre qui sera équipée d'un module de puces LTE et pourra effectuer de nombreuses tâches sans avoir besoin d'être à portée de signal de l'iPhone.

"On doit encore résoudre certains problèmes techniques et parvenir à des accords avec les différents opérateurs dans les pays où nous aimerions vendre cette montre LTE", a déclaré Jean-Claude Biver, sans être plus explicite.

(Silke Koltrowitz, Dominique Rodriguez pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)

Copyright © 2017 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...